Inauguration de la nouvelle saison

Musique et magie à Saint-Benoît : une rentrée en fanfare au Bisik

Photos : Bisik

Le Bisik (Saint-Benoît) a inauguré sa nouvelle saison ce vendredi 20 septembre avec un programme jazz, hip-hop et groove. En attendant des travaux d’aménagement qui permettront au Bisik de conforter son statut de scène de musiques actuelles dans l’Est de La Réunion, le café culturel de Saint-Benoît a inauguré le second semestre de la saison 2019 en fanfare avec Sax machine, trio hip-hop jazz tonitruant. Nous publions ci-dessous le communiqué du Bisik.

Le Bisik faisait sa rentrée avec musique, convivialité et magie ! Non sans une pointe d’humour et avec une grande élégance c’est en effet Dominique Faivre, comédienne et magicienne de close-up, autrement dit de proximité, qui a donné le ton de la soirée… Rares sont les magiciennes de close-up en France. Dominique Faivre compte parmi cette poignée de femmes de spectacle et nous avons eu le plaisir de l’accueillir pour le plus grand bonheur des spectateurs !

Passant de table en table dans les jardins du Bisik elle a épaté la galerie de tours en tours. A quelques centimètres de nos yeux, elle manipule les cartes, avec dextérité et ensorcelle les esprits. Le moins que l’on puisse dire c’est que ses prestidigitations et autres manipulations produisent leur effet, surprennent, enchantent et font briller les yeux des enfants que nous avons su rester !

Une belle entrée en matière pour présenter le programme de ce second semestre qui s’annonce " magique " ! et vous remercier tous pour votre soutien.

Mais place à la musique avec Sax Machine, la révélation hip-hop Jazz franco-américaine qui nous faisait l’honneur de son premier concert à La Réunion pour une ouverture tonitruante (attention il n’y en aura que trois. Ce soir au Manapany Festival et demain à la Rondavelle)

Cuivres, looper, machine et bon flow !

Sur scène le saxophoniste / beatmaker Guillaume Sené (Like Jam) et le tromboniste volcanique Pierre Dandin (tromboniste de Sergent Garcia, Malted Milk et de Mix City) transforment l’art de l’improvisation en un groove cuivré et envoûtant mis en boucle par loopers et machines.

Le duo s’amuse avec des boucles sur lesquelles RacecaR, rappeur de Chicago dans le plus pur style Native Tongue de la Côte Est (Slim Kid Tre de The Pharcyde, Speech de Arrested Developpmen…), vient mettre le feu en prouvant qu’intelligence, positivité et classe peuvent réanimer le hip-hop !

RacecaR a un très grand nombre de textes dans sa poche et si la musique reste très libre et souvent teintée de nombreuses référence jazz, soul ou funk, c’est la musicalité qui prime dans les créations enlevées de la formation ! Un processus qui permet au trio énergique de s’adapter à l'ambiance et au public et ils ne s’en privent pas.

Invitant les spectateurs à entrer dans la danse et à reprendre les chorus en chœur RacecaR pose son flow avec agilité sur les boucles de saxo ténor ou baryton de Guillaume et sur les sanglots de conque et les improvisations de trombone de Pierre.

Une formule alchimique qui a séduit et tenue en haleine jusqu’à tard dans la nuit un public apparemment aussi heureux que l’équipe du Bisik de se retrouver ensemble !

Merci à tous pour votre fidélité et rendez-vous la semaine prochaine, vendredi 27 septembre à partir de 20h, au Bisik pour découvrir la création totalement inédite d’Arno Bazin, Henry Legras et Psychorigid : La Conférence Bal Remix !

mots clés de l'article : musique , saint-benoît , magie , actualités de la réunion , Actus Reunion , Bisik

suivez-nous