Réunion par Imaz Press, mardi 3 novembre 2020 à 02:58
Pour lutter contre les maladies masculines

Movember : messieurs, laissez-vous pousser la moustache !

image description
image description

Le mois de novembre est lancé et avec lui débute la campagne du Movember. Comme chaque année, le mouvement crée en 2003 en Australie et lancé en 2012 en France, appelle les hommes à se laisser pousser la moustache pour sensibiliser le public aux maladies masculines telles que le cancer de la prostate et celui des testicules. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Florian Bossart est aide-soignant et vit à La Possession depuis maintenant deux ans. Il y a bientôt dix ans, alors qu’il était âgé de seulement vingt ans, le jeune homme a été diagnostiqué d’un cancer des testicules.

Aujourd’hui guéri, le trentenaire veut sensibiliser le grand public, surtout les plus jeunes. "Ces maladies sont taboues dans le milieu masculin alors qu’elles peuvent toucher absolument tout le monde. J’ai été diagnostiqué lors d’un contrôle basique, je n’avais pas entendu parler de cette maladie avant" témoigne-t-il.

Aujourd’hui, Florian est très investi dans le mouvement Movember : "je me laisse pousser la moustache chaque année et je participe aux actions qui sont organisées localement" raconte l’aide-soignant. "Mes amis proches me demandent généralement pourquoi je le fais, ce qui me permet de parler de la cause."

Lire aussi : Movember : la moustache contre le cancer

Selon les membres du collectif Movember, "en moyenne et dans le monde entier, les hommes meurent six ans plus tôt que les femmes. L'impact qu'ont le cancer de la prostate et le cancer des testicules sur l'espérance de vie est considérable, celui de la prostate étant le second le plus répandu chez les hommes dans le monde. On s'attend également à ce que le nombre de cas double presque pour atteindre un total de 1,7 millions de cas d'ici 2030".

L'agence régionale de santé de son côté, révèle qu'en 2018 à La Réunion, 1.600 hommes étaient pris en charge pour un cancer de la prostate actif et 1.600 autres étaient sous surveillance. Cette maladie représente ainsi 24,4% des cancers masculins. En 2015, le cancer des testicules touchait quant à lui 1,1% des hommes à La Réunion, toujours d’après l’ARS.

- Plus de suicides chez les hommes que les femmes -

Movember se charge aussi de la prévention sur le suicide : "les trois quarts des suicides sont commis par des hommes".La Réunion n’y échappe pas : "on dénombre en moyenne une centaine de décès chaque année et plus de deux tentatives par jour. Le suicide touche surtout les hommes, avec un taux à 82%" selon les chiffres de l’ARS datant de novembre 2019.

"L'Organisation mondiale de la santé évalue à 510.000 le nombre d'hommes qui se suicident chaque année dans le monde, cela correspond à un suicide par minute" selon les membres de Movember.

- Faire connaître la cause -

Si le mouvement est connu en Métropole, le jeune homme veut se battre pour le faire résonner à La Réunion : "je trouve que nous n’en parlons pas assez ici, c’est pour cette raison que je veux faire connaître mon histoire et essayer de sensibiliser au maximum" explique-t-il en substance. "En Métropole, des groupes se réunissent et organisent des actions, comme une course des 60 kilomètres, ce qui n’est pas le cas ici, j’aimerais que cela change" ajoute le jeune homme. Le collectif Movember organise en effet d'habitude, hors crise sanitaire, une course à réaliser au mois de novembre inscrite dans la prévention sur le suicide. "Chaque kilomètre représente un homme qui s’est suicidé, quelque part dans le monde" nous explique Florian Bossart.

Il aimerait organiser l’année prochaine, lorsque la crise de la Covid sera passée, des actions avec son club de rugby situé au Port, toujours dans le but de sensibiliser au maximum les jeunes. "Généralement, dès 14 ans, les jeunes filles vont voir une gynécologue alors que les hommes ne vont pas voir un urologue avant 45 ans environ, il faut que cela change ".

Alors messieurs, en ce mois de novembre, n’hésitez pas à ranger votre rasoir et laissez pousser votre plus belle moustache pour soutenir vos homologues masculins et ainsi, briser les tabous.

vc/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : santé , suicide , maladie , cancer , sensibilisation , Movember , Actus réunion , Actus Reunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis