Réunion par Imaz Press, jeudi 18 février 2021 à 19:13
A partir du 27 février (actualisé)

Motifs impérieux : les voyageurs devront apporter des justificatifs six jours avant l’embarquement

image description
image description

Alors qu’un durcissement du contrôle des motifs impérieux a été annoncé par le préfet lors de la réunion des maires ce mardi 16 février 2021, l’Etat a publié un décret autorisant les préfets des territoires ultra-marins à exiger des justificatifs six jours avant l’embarquement. Sur Réunion la 1ère, le préfet Jacques Billant a annoncé que la mesure entrerait en vigueur dès le 27 février. "Les voyageurs devront envoyer en ligne leur déclaration sur l’honneur et leurs pièces justificatives de motif impérieux au moins six jours avant leur départ. Un récépissé leur sera alors remis pour embarquer" détaille la chaîne d’information. "Il faut du temps pour vérifier la nature des motifs impérieux, et c’est tout le sens de cette nouvelle mesure", assure le préfet qui ajoute que "les contrôles sur l’aéroport et les motifs impérieux sont réels et stricts" (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Le décret a été publié ce jeudi au Journal officiel, indiquant que "dans les collectivités mentionnées à l'article 72-3 de la Constitution, le représentant de l'Etat est habilité, lorsque les circonstances locales le justifient, à exiger que la déclaration sur l'honneur et le document mentionnés au II lui soient adressés au moins six jours avant le déplacement contre récépissé"

"La personne présente, avant l'embarquement, le récépissé mentionné à l'alinéa précédent. A défaut, l'embarquement est refusé et la personne est reconduite à l'extérieur des espaces concernés. Il en va de même lorsque le représentant de l'Etat a informé la personne concernée et l'entreprise de transport, au plus tard 48 heures avant le déplacement, que la déclaration et le document adressés ne permettent pas de retenir l'une des exceptions mentionnées au premier alinéa du I" précise le décret.

Le préfet a par ailleurs prévenu que "le couvre-feu pourrait être généralisé" annonce la 1ère. "Depuis la semaine dernière, quatre communes sont sous couvre-feu : Le Port, la Possession, Saint-Leu et Saint-Louis. A partir de ce soir, trois nouvelles communes seront sous couvre-feu dès 22 heures pour deux semaines : Sainte-Suzanne, Salazie et l’Etang-Salé" a-t-il détaillé.

"Si le nombre de communes ayant un taux d’incidence supérieur à 100 pour 100 000 continue de se grimper, nous envisagerons une généralisation du couvre-feu à 22h, la question est sur la table" a averti Jacques Billant

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : préfecture , décret , journal officiel , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Motifs impérieux

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis