Réunion par Imaz Press, lundi 10 mai 2021 à 02:58
Justificatifs de déplacement à présenter directement à l’aéroport

Motifs impérieux : le début de l’allégement

image description
image description

Début d’allègement pour le dispositif des motifs impérieux appliqué aux candidats aux voyages. En effet, à partir de ce lundi 10 mai 2021 et jusqu’au lundi 17 mai inclus les voyageurs peuvent présenter leurs justificatifs de déplacement directement au moment de l’embarquement de leurs vols. Cette présentation directe à l’aéroport n’était plus possible depuis le 3 mars. Les documents "seront contrôlés par la compagnie aérienne qui refusera systématiquement l’embarquement des passagers ne présentant pas de justificatif de déplacement" précise la préfecture. Les voyageurs pourront aussi continuer à utiliser la plateforme MesDémarchesSimplifiées qui délivre des attestations de conformité avec le dispositif de motifs impérieux. Cette plateforme fermera dès le mardi 18 mai et seule sera possible la présentation des documents à l’aéroport. La date de fin des motifs impérieux n’a pas encore été indiquée par la préfecture (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel voici le détail des mesures concernant le dispositif des motifs impérieux

Les déplacements depuis et vers La Réunion sont soumis à un motif impérieux d’ordre familial, professionnel ou de santé depuis le 28 janvier. Depuis le 3 mars, le contrôle de ces motifs est réalisé en préfecture. Afin de faciliter les démarches pour les passagers devant se déplacer, la procédure de contrôle des motifs impérieux est modifiée à compter du 10 mai. Un contrôle effectué en préfecture ou directement à l’embarquement, au choix des voyageurs durant une période transitoire A partir du lundi 10 mai et jusqu’au 17 mai inclus, les passagers devant voyager entre Mayotte, La Réunion et la métropole, pourront opter entre deux dispositifs : - La présentation d’une attestation délivrée par la préfecture, par l’intermédiaire de la plateforme MesDémarchesSimplifiées. La demande et les pièces justificatives doivent alors être déposées au minimum 6 jours avant la date du vol, sauf en cas d’urgence. Cette procédure permet aux passagers de sécuriser leur autorisation d’embarquement. - La présentation directement à l’embarquement des justificatifs de déplacement. Ces derniers seront alors contrôlés par la compagnie aérienne qui refusera systématiquement l’embarquement des passagers ne présentant pas de justificatif de déplacement. Un second contrôle pourra être effectué par la police aux frontières avant de monter à bord. - Un contrôle effectué directement à l’embarquement à compter du 18 mai - A partir du 18 mai, les passagers devant voyager entre Mayotte, la Réunion et la métropole devront présenter leurs justificatifs de motifs impérieux directement à la compagnie aérienne. Un second contrôle pourra être effectué par la police aux frontières avant de monter à bord. La plateforme Mes Démarches Simplifiées ne pourra plus être utilisée. Qu’est qui constitue un motif impérieux de déplacement ? Seule la procédure de contrôle des motifs impérieux est modifiée. Les motifs de déplacement restent inchangés à l’exception d’une évolution permettant aux parents de jeunes adultes étudiants de les accompagner en métropole pour s’installer ou déménager. Les justificatifs suivants seront demandés aux passagers.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Préfet , Voyages , coronavirus , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19 , Motifs impérieux , Justifications

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis