Moins d’une semaine avant le départ (actualisé)

Grand Raid : les derniers préparatifs des folles et des fous

photo RB imaz press reunion

Dans une semaine pile, les coureurs du Grand Raid se seront déjà élancés sur les quatre différentes courses qui composent cette compétition. Les plus endurants seront d’ailleurs déjà à plus de la moitié du chemin... Du 17 au 20 octobre 2019, entre 5.500 et 5.800 personnes parcourront les sentiers réunionnais, dans des conditions extrêmement difficiles et en très peu de temps. La Diagonale des fous, course la plus emblématique du Grand Raid, a d’ailleurs été élue "course la plus mythique de l’ultra-trail" par le média l’Equipe. 40% des internautes ont voté pour elle, rien que ça... (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Les différentes courses

Le Grand Raid est composé de quatre courses, dont une en équipe. 2.902 coureurs se sont inscrits à la Diagonale des Fous, 1.399 au Trail de Bourbon, 1.759 pour les Mascareignes et 118 équipes de 4 pour le Zembrocal

Lire aussi : Dans les yeux des folles et des fous La Diagonale des fous Probablement la plus mythique de l'événement, la course est un parcours de 166 km et 9.611 mètres de dénivelé positif. Le départ est donné comme chaque année à la Ravine blanche à Saint-Pierre, le 17 octobre à 22 heures. 2.902 coureurs fous sont inscrits pour participer.

Le parcours du Trail de Bourbon Le Trail de Bourbon 2019 reste inchangé, avec 112 km de course et 6.468 mètres de dénivelé positif. Le départ est donné de Cilaos le 18 octobre 2019 à 21 heures. Les coureurs ont jusqu'au 20 octobre à 15 heures pour passer la ligne d'arrivée.

La Mascareignes

La Mascareignes 2019 reste inchangée elle aussi, avec 66 km de parcours, 3.509 mètres de dénivelé positif. Le départ se fait de Grand Ilet (Cirque de Salazie) le 18 octobre 2019 à 3 heures.

Les relais du Zembrocal Trail Le départ du Zembrocal se fera au Domaine Vidot (Montvert les hauts) le 17 octobre 2019 à 19 heures. Les relayeurs auront jusqu'au 20 pour arriver à destination. Le parcours fait 182 km avec 11.167 de dénivelé positif.

Pour les coureurs du grand-raid, l'organisation informe qu'elle met à disposition gratuitement "SARA 112", qui permet un appel facile vers le PC médical en cas d'urgence. Elle permet de géolocaliser les coureurs, de prendre des photos et leur montrer les gestes d'urgences.

Les coureurs fous

L'ultra-tail a acquis une réputation internationale, si bien que le nombre de nationalités représentées ne fait que se diversifier un peu plus chaque année. "On va recevoir des délégations importantes venues du Japon et de la Chine cette année", expliquait Marc Lévy, responsable des inscriptions au Grand Raid. "Le caractère international s'affirme de plus en plus". Si bien que l'on va vers plus de parité entre extérieurs et locaux.

L'âge moyen pour les courses tourne autour de 40 ans. Pour la Diagonale des fous c'est même 44. Le rapport hommes/femmes est constant d'année en année... et ce sont ces messieurs qui sont largement majoritaires : près de 90% des coureurs sont des hommes pour la Diagonale des fous. Cependant, certains coureurs ne pourront peut-être pas assister à l'épreuve cette année. En effet, la compagnie aérienne XL Airways a été liquidée judiciairement. Tous les vols ont donc été annulés. Résultats, la centaine de coureurs qui devait voyager avec la compagnie est pour l'instant dans l'incertitude quant à leur participation. Si certains pourront se payer un nouvel aller-retour, d'autres ne pourront pas se le permettre. Le comité du Grand Raid leur propose donc de maintenir leurs droits d'inscription pour les éditions 2020 ou 2021.

Plusieurs grands noms de la course seront absents, notamment François D'haene, quadruple vainqueur de la Diagonale des fous, qui a consacre cette année son énergie à l'Hardrock 100 aux États-Unis, le 19 juillet. Une course de 161 kilomètres et 10.000 mètres de dénivelé positif, à travers le Colorado.

Lire aussi : Pas de Grand Raid cette année pour François D'haene

Ces absences donnent alors des chances aux Réunionnais de pouvoir remporter cette année le Grand Raid, avec notamment la participation de David Hauss.

Un barrage filtrant

Pour des raisons de sécurité, l'organisation du Grand Raid s'est vue dans l'obligation d'installer un barrage filtrant à hauteur du Bélier. Il s'agit de la route forestière du Haut Mafate, qui permet de relier, par le Col des boeufs, La Nouvelle et Marla. Cette décision a été prise pour empêcher le public de faire "de l'assistance individuelle" et donc ne pas gêner les coureurs.

"Cependant, ce barrage ne concerne ni les habitants de Mafate ni les touristes randonneurs. Il en est de même pour les habitants et les touristes randonneurs passant par Le Maïdo pour se rendre à Roche Plate" assure l'organisation.

Contacté, le président de l'association Grand Raid Robert Chicaud nous donne de plus amples détails : "Techniquement le barrage était déjà en place l'année dernière, mais c'était parfois la cohue. Nous allons essayer de le renforcer cette année et nous comptons sur la bonne foi des gens à travers cette annonce officielle". Le président ajoute que "ce n'est pas une annonce faite par plaisir, nous savons bien que la population est enthousiaste lors de ces courses, mais c'est par sécurité".

De fait, les voitures des assistants personnels, garées sur la route forestière sans cohérence (à gauche, à droite, parfois au milieu) peuvent gêner la venue des secours en cas de besoin, ou une éventuelle évacuation. "L'ONF (Office national des forêts, ndlr) nous délivre une autorisation d'occupation temporaire pour le Grand Raid, avec la présence du poste de ravitaillement sur le sentier Scout. Il faut donc le respecter. Les touristes des gîtes, randonneurs et habitants ne sont pas concernés."

Le barrage sera effectif au début de la route forestière sur le site du Bélier. D'autres barrages filtrants seront mis en place, comme chaque année, comme au Volcan ou au Maïdo.

Le ravitaillement

Les épreuves vont être rudes, alors l'organisation met, comme chaque année, des stands de ravitaillement à disposition des athlètes. Les produits dépendront du lieu, certains distribueront des soupes, d'autres des repas complets, d'autres des petits-déjeuners… Les produits suivants seront distribués : eau, soda, boissons énergisantes, café, thé, pain, jambon, fromage, fruits secs, biscuits salés ou sucrés, chocolat à croquer, oranges, pommes, bananes, bouillon de poule ou de légumes, vermicelles, poulet, lentilles, riz ou pâtes, pain, jambon, fromage, fruits secs, biscuits salés ou sucrés, viennoiseries…

Les vainqueurs de 2018

L'an dernier, c'est une nouvelle fois David Hauss qui a remporté le Trail de Bourbon en 16 heures et 15 minutes. Chez les femmes, c'est Hélène Valette qui a dominé : elle a terminé sa course en 20 heures et 21 minutes.

Lire aussi : Héros et héroïnes des sentiers

Du côté de la Mascareignes, c'est l'Espagnol Jordi Gamito Baus qui a été le grand vainqueur. Il est arrivé au stade de la Redoute à 10h37 après 7 heure 35 de course entre Grand Ilet et Saint-Denis. Côté femmes, c'est Hortense Bègue qui a traversé la première la ligne d'arrivée, avec un temps de 9 heures et 35 minutes. Dans la Diagonale des Fous, Benoît Girondel et François D'Haene sont arrivés ex-aequo. Les deux français ont bouclé les 167 km et ses 10 km de dénivelé positif en 23h et 18 minutes. François d'Haene, maintenant un coureur mythique de l'épreuve, a remporté quatre fois sur cinq ses Diagonale. Il sera cependant absent de la course cette année. Chez les femmes, c'est Jocelyne Pauly qui a traversé la ligne d'arrivée la première, avec un temps de 28 heures 54 minutes.

Lire aussi ; Au coude à coude, d'Haene et Girondel franchissent la ligne d'arrivée

Lire aussi : D'Haene et Girondel franchissent ensemble la ligne d'arrivée !

Lire aussi : Le dernier des Fous a passé la ligne d'arrivée ! Enfin, c'est l'équipe masculine Dalon lé O qui a terminé en premier avec un temps de 27 heures 52 minutes, tandis que l'équipe féminine Ouest Trail a terminé en 34 heures et 31 minutes. Côté équipes mixtes, c'est les Kour-Zy-Vite qui sont arrivés premier avec un temps de 32 heures et 6 minutes.

Lire aussi : Elles et ils ont "survécu" à ces courses de folie

Changements de parcours

Suite à des travaux sur le lieu du poste de Sans Souci, celui-ci a été déplacé, après un accord de principe avec la mairie de Saint-Paul, sur le lieu îlet Savanna. Il faudra donc faire un petit crochet de 2 kilomètres supplémentaires, en descente.

Autre changement : pour des raisons de sécurité, la mairie de La Possession a souhaité pour sa part que le poste de l'école Evariste de Parny soit replacé. Après plusieurs possibilités, l'association du Grand Raid a choisi de le placer à l'école de la place du Festival. Cela forcera les coureurs à faire un peu plus de milieu urbain. "Ça reste festif, c'est le principal", se réjouit Robert Chicaud, président de l'association. L'espace devrait par contre être plus grand.

Une BD et une affiche

L'affiche de cette édition 2019 met en scène 4 personnages en train d'escalader la montagne, coûte que coûte. Ces personnages, ce sont les héros d'une bande dessinée sur le Grand Raid, qui est sortie dans les librairies le 15 mai dernier.

Un ouvrage dont la couverture a largement inspiré l'affiche, qui en reprend le visuel. Cette BD est à l’initiative de Fabrice Cifré, un ultra-traileur amoureux de La Réunion qui a participé 3 fois au Grand Raid. L'histoire retrace les destins de ces 4 personnages qui tentent de finir cette course réputée comme l’une des plus dures au monde, pour obtenir le fameux tee-shirt jaune attribué aux "finishers" : "J'ai survécu".

Les dossards

La remise des dossards des 4 courses aura lieu le mercredi 16 octobre 2019, sur le site des jardins de la Mairie de Saint Pierre et plus précisément, à la fois en contrebas du jardin et dans le jardin, lequel est réservé aux partenaires.

Durant cette journée d’avant courses, il sera procédé à une remise des dossards par course, établie comme suit : Diagonale des fous : 7h30-12h Trail de Bourbon : 13h-16h Mascareignes : 16h-19h Zembrocal Trail : 8h-16h

Lire aussi : Grand Raid : on distribue les dossards

Les remises de prix

Les coureurs du Trail de Bourbon, la Mascareignes et le Zembrocal recevront leurs récompenses le dimanche 20 octobre à partir de 12h30 au Stade de La Redoute à Saint-Denis.

Pour la Diagonale des fous, ce sera aussi le dimanche, à 17h au Stade de La Redoute à St Denis.

L'attente est déjà là

Sur les réseaux, sportifs et amateurs sont en tout cas déjà sur les chapeaux de roues ! On s'entraîne, on s'enthousiasme, bref, c'est déjà la folie et la course n'a même pas commencé.

Voir cette publication sur Instagram

De retour sur les plus beaux sentiers ce matin .... toujours aussi intense 🤩 #randonnée #courseapied #training #trailrunning #dosdâne #capnoir #mafate #pitondesneiges #grandbenard #reunionisland #ileintense #reuniontourisme #stunningviews

Une publication partagée par David Hauss 🇫🇷 (@davhauss) le

3 Oct. 2019 à 1:31 PDT

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Grand raid , mascareignes , trail de bourbon , diagonale des fous , ultra-trail , actualité de la réunion , Actus Reunion , Zembrocal

dossier associé