Communiqué de Vanessa Miranville et de son conseil municipal

Madame la Ministre de l’Outre-mer

photo imaz press reunion

Nous sommes entrés dans la troisième nuit de "couvre feu" que La Réunion vit en ce moment, nous n’aurions jamais imaginé qu’un jour nous vivrions cela : être tous privés de la liberté de sortir de chez soi... A l’heure actuelle, des renforts supplémentaires sont arrivés sur notre territoire pour tenter de faire face évènements et d’assurer sécurité aux personnes et aux biens. Nous entendons la colère des citoyens qui tiennent tous à nous dire à quel point leur vie est compliquée avec moins de 100 euros par mois pour vivre, une fois les dépenses incontournables déduites. Nous entendons ces personnes en colère dire qu’elles n’en peuvent plus de subir toutes les taxes. Nous entendons ces cris du coeur...

A notre niveau nous cogitons, nous nous interrogeons, essayons de comprendre ce qui se passe et de trouver surtout quoi faire à notre échelle pour sortir de cette situation. Nous avons la volonté et la persévérance d'agir pour le bien commun ! Mais nous ne pouvons le faire sans le soutien de notre gouvernement. Aujourd’hui il y a urgence à intervenir puisque cette situation qui dure depuis trop longtemps, mettant en péril la sécurité des citoyens et des biens ainsi que l’économie de l’île, doit cesser.

Le peuple réunionnais est un peuple résilient, la preuve en est dans notre histoire, que de chemin parcouru en un temps finalement très court ; celui d'une mémoire d'homme! Nous avons l'intime conviction que nous saurons rapidement nous relever de cette épreuve et, en nous appuyant sur nos forces et nos richesses, continuer notre avancée vers plus de bien-être pour tous.

Les Réunionnais ont besoin d’être entendus. Nous avons tous besoin d’être entendus. Nous sommes heureux de votre décision de venir à la Réunion. Échangeons, essayons de nous comprendre, faisons un pas les uns vers les autres pour trouver des solutions ensemble. Ensemble le meilleur est possible…

Aidez-nous à sortir de cette crise.

Un appel du cœur à l'implication pour l'intérêt commun, c'est celui que je souhaite vous lancer Madame la Ministre, ainsi qu’à tous les "gilets jaunes", comme à tous les citoyens et notamment à tous les jeunes réunionnais, l'avenir de cette île.

En vous exprimant toute notre considération.

mots clés de l'article : La Possession , La Réunion , Courrier des lecteurs , actualité de la réunion , gilets jaunes , Actus Reunion , Couvre feu , Colère des citoyens

à voir également en vidéo

dossier associé

suivez-nous