Logements sociaux : La confédération nationale du logement s’inquiète

photo RB imaz Press Réunion

À quelques heures du passage de Berguitta à La Réunion, la confédération nationale du logement (CNL) s’est inquiétée ce mardi 16 janvier des dégâts que pourrait engendrer le passage du cyclone sur le département, et notamment sur les logements sociaux.

Pour Erick Fontaine, administrateur de la CNL, la "situation est extrêmement grave". Avec 74.000 logements sociaux sur le territoire, La Réunion "pourrait de connaître des dégâts très importants avec des risques sanitaires et sécuritaires réellement préoccupants" selon Erick Fontaine : 


A l’approche de #Berguitta, Érick Fontaine, administrateur de la confédération nationale du logement à #LaReunion tire la sonnette d’alarme pour les logements sociaux pic.twitter.com/YOyZ8Sj2Ls
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 16 janvier 2018


L’administrateur de la CNL met "tous les bailleurs sociaux dans le même panier", et appelle à une "réaction d’urgence" :


Pour Érick Fontaine, les bailleurs sociaux doivent prendre leurs responsabilités pic.twitter.com/nmp91H5bTT
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 16 janvier 2018


 

Pour Erick Fontaine, "la situation va s’empirer dans les mois à venir et va devenir explosive cette année". "En 4 à 5 ans, nous avons engagés environ 300 procédures judiciaires contre les bailleurs sociaux. Depuis le début de l’année 2018, donc en 16 jours, on en dénombre déjà 140" :


"La situation va aller en s’empirant" pic.twitter.com/SqoMhioymB
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 16 janvier 2018



mots clés de l'article : cyclone , logements sociaux , logement , La Réunion , bailleurs , Actus Reunion , Berguitta , Berguitta

à voir également en vidéo

suivez-nous