Réunion par Imaz Press, jeudi 7 octobre 2021 à 07:13
Terres australes et antarctiques françaises

Les Taaf et la Banque des Territoires signent un partenariat pour le développement durable

image description
image description

Dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de développement durable au sein des Terres australes et antarctiques françaises (Taaf), la Banque des Territoires apporte son soutien via des financements et des expertises. Cet accompagnement, à hauteur de 220 K ? permettra la réalisation de plusieurs études dont notamment un plan climat, des schémas directeurs pour le développement des énergies renouvelables, pour les eaux potables et eaux usées, et la gestion optimale des déchets. Nous publions ci-dessous le communiqué des Taaf

"Peu d’endroits au monde abritent encore des populations animales de l’importance de celles des Taaf : manchots empereurs, grands albatros, manchots royaux, éléphants de mer, otaries d’Amsterdam, pétrels géants, skuas, gorfous, sternes, etc., qui se comptent par dizaines de milliers, voire par centaines de milliers, suivant les saisons et les espèces.

Inscrite en juillet 2019 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, créée en octobre 2006 et étendue en 2016 pour atteindre une superficie de plus de 672 000 km, constitue l’une des plus grandes aires marines protégées au monde. Elle offre un cadre unique de protection à la biodiversité subantarctique. Les îles Éparses sont également classées afin d’assurer la préservation de leur environnement, et abritent depuis juin 2021 la réserve naturelle nationale de l’archipel des Glorieuses.

La présence et les activités humaines sur ces territoires se doivent d’être exemplaires. C’est pourquoi les Taaf souhaitent renforcer leurs politiques de développement durable et de transition environnementale à moyen et long termes (trajectoire 2030 et trajectoire 2050) : réduction des consommations énergétiques, production d’énergie renouvelable, amélioration de la gestion des eaux usées et des déchets, adaptation au changement climatique.

Dans ce cadre, les Taaf intensifient leurs échanges avec les grands acteurs de l’aménagement et du développement du territoire, et particulièrement la Banque des Territoires.

Outre la réalisation de plusieurs études dont un plan climat, des schémas directeurs pour le développement des énergies renouvelables, pour les eaux potables et eaux usées, et la gestion optimale des déchets, plusieurs études seront financées sur : • la mise en place d’un système de gestion de base de données performant pour les données socio-économiques des pêcheries gérées par les TAAF ; • le potentiel de réemploi des matériaux et des filières de valorisation ; • un guide de prescriptions et d’aménagement environnemental des bases. Monsieur Charles Giusti, préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) et Monsieur Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, ont signé un partenariat pour accompagner la définition et la mise en oeuvre de cette stratégie de développement durable au sein des Taaf. Ils ont présenté les enjeux et les ambitions de ce premier partenariat.

mots clés de l'article : développement durable , TAAF , Terres australes et antarctiques françaises , actu réunion , Actus Reunion , actualité réunion , Banque des Territoires , Info Réunion , Informations Réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis