Les syndicats unis à battre le pavé ce 22 mai

Photo : RB Imaz Press Réunion

La CFDT, CFE-CGC, la CGTR, FO, FSU, UNSA, Solidaires, 7 syndicats de la fonction publique appellent à une journée de grève et de mobilisation pour ce 22 mai 2018 (source du tract intersyndical)

En effet, cette unité syndicale était attendue et voulue par tous est effective pour ce mardi 22 mai. Une grande satisfaction de voir enfin la CFDT de Jean Pierre Rivière et la CGTR d’Ivan Hoareau et des autres syndicats les deux premiers syndicats, main dans la main, à défiler côte à côte pour défendre l’avenir des services publics dont une " une fonction publique en danger ", le pouvoir d’achat du personnel, les emplois, une amélioration du dialogue social …etc et de lutter farouchement contre toutes décisions porteuses de lourdes régressions dont la " casse sociale ".

Comment faire autrement ? L’exemple actuel qui fait l’actualité pour nos hôpitaux publics... Une décision dictée par la Chambre Régionale des Comptes de supprimer l’index de correction des primes allouées d’abord au personnel hospitalier de l’EPSMR et du CHGM, sinon pas de paye de notre salaire du mois de mai pour les agents de ces deux hôpitaux ! Tandis que pour le CHU c’était une intention. Comment est-ce possible, sans dialogue social, sans information, sans négociation de compensation..etc mettre en place cette directive ?

A présent, la CRC a décidé de s’attaquer aux hospitaliers non médicaux à travers une mise œuvre la désindexation des primes, demain sera pour tous les hospitaliers et par la suite peut-être pour les trois fonctions publiques. Oui, c’est une réalité que les diverses primes allouées à tous les fonctionnaires sont sans base légale depuis plus de 40 ans, mais à qui la faute ? Qui sont les responsables ?

Aujourd’hui, l’appel unitaire fait par les 7 syndicats, dépasse le cadre des hôpitaux publics. C’est toute la fonction publique qui doit être mobilisée pour défendre un service public de qualité avec les moyens et surtout à la défense notre statut, de notre pouvoir d’achat.... Alors tous ensemble mobilisons-nous ce 22 mai, après ce sera trop tard. Nombreux seront les hospitaliers !

mots clés de l'article : syndicat , fonction publique , Courrier des lecteurs , Courrier des lecteurs , Actus Reunion , grève 22 mai

à voir également en vidéo

suivez-nous