Les gardes à vues des suspects se poursuivent

Soupçonnés d’être impliqués dans plusieurs braquages à Sainte-Marie, à Saint-Paul et sur la route des Tamarins en juillet et août derniers, les deux braqueurs ont vu leur garde à vue se prolonger ce jeudi 21 décembre 2017 après avoir été arrêtés par la gendarmerie mardi 19 décembre. (photo d’illustration)

Le braquage du McDonald’s à Sainte-Marie le 15 juillet, celui de la station Total de la route des Tamarins le 18 juillet et enfin celui du Super-U de Saint-Paul le 3 août. Les deux braqueurs présumés sont soupçonnés d’avoir commis les trois braquages de juillet et août de cette année sur l’île.

Placés en garde à vue mardi 19 décembre à la caserne Vérines de Saint-Denis, ils ont vu cette dernière se prolonger ce jeudi 21 décembre.

à voir également en vidéo

suivez-nous