Les sucreries de La Réunion font escale à l’aéroport Roland Garros

copyright : Tereos/C. Tellier

Alors qu’en décembre 2017, la filière canne à sucre célébrait les 200 ans des sucreries réunionnaises, c’est à l’aéroport Roland Garros que se poursuit l’aventure. Porte sur le monde, l’aéroport est apparu comme un lieu privilégié pour célébrer en images une page structurante de l’histoire de l’île. Pas besoin de prendre l’avion pour aller apprécier cette exposition de photographies en noir et blanc en très grand format : une invitation au voyage à découvrir au sein de nombreux espaces de l’aéroport.

Une exposition pour trois volontés


Le photographe Edgard Marsy, connu pour ses cartes postales en noir et blanc et ses collages, a été invité par Tereos à promener son regard d’artiste au coeur des usines sucrières à l’occasion de leur bicentenaire. Résultat : une série d’images illustrant le quotidien de l’industrie sucrière, que Tereos a souhaité offrir au regard du grand public. Le projet a été proposé à l’aéroport Roland Garros, alors en pleine transformation (mise en place d’une nouvelle expérience passagers à travers un nouveau design, un nouveau circuit départs, de nouveaux espaces et de nouvelles enseignes de boutiques et restaurants). La collaboration a eu lieu et le projet d’exposition a pu voir le jour.

Un projet artistique inédit du photographe Edgar Marsy


Habitué des photographies monumentales , Edgar Marsy explore depuis ses débuts plusieurs thèmes de prédilection : l’homme et ses territoires, les liens entre la culture et l’agriculture dans l’océan Indien, les représentations réunionnaises et la mémoire. Avec ce reportage à l’occasion du bicentenaire des sucreries, il livre six photographies qui viennent habiller l’aérogare, dont la plus monumentale vient recouvrir la façade principale, donnant l’illusion de pénétrer au coeur d’une sucrerie. La mise en place de cette exposition a nécessité des moyens humains, techniques et sécuritaires importants, respectant l’exploitation de l’aéroport afin de ne pas gêner le flux des passagers.

Sucre et tourisme à La Réunion


La Réunion est connue pour ses champs de canne. Ils font intégralement partie de ses paysages. Avec quelques 120 000 visiteurs par an (musée Stella Matutina, Saga du Rhum, sucreries), l’industrie sucrière a sa place dans l’attractivité touristique de l’île. Avec cette exposition, ce lien prend une nouvelle dimension, que les visiteurs, locaux ou touristes extérieurs, pourront retrouver à travers des produits issus des sucreries mis en avant dans la boutique duty-free de l’aéroport.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : exposition , aéroport roland garros , photographies , canne à sucre , Actus Reunion , sucreries réunionnaises

à voir également en vidéo

suivez-nous