La contrebande de tabac à narguilé a explosé

Les saisies de drogues en augmentation constante

photo imaz press reunion

Les douanes de La Réunion font le bilan de l’année 2018, le premier constat, c’est une très forte hausse des saisies de drogues. Cocaïne, ecstasy, cannabis et drogues de synthèse sont plus souvent arrêtées aux frontières. Un nouveau marché s’est développé et il explose, la contrebande de tabac à narguilé. Contrefaçons, produits non conformes, déchets et objets du patrimoine naturel sont toujours sous surveillance et saisis en nombre. (Photo archives/RB pour Imaz Press Réunion)

"Nous avons constaté une augmentation des saisies de résine de cannabis et d'ecstasy," détaille Patrice Vernet, directeur régional des douanes à La Réunion, au micro de RTL Réunion. Il a dressé un bilan "plutôt positif de l'année 2018" notamment dans la lutte contre les trafics de drogue.

Drogues : les quantités saisies ont parfois triplé

Dans les chiffres, près de 3,9 kilos de cocaïne ont été saisis. Cela peut sembler peu mais en 2017, les douanes n’en avaient confisqué qu’1,4 kilo. Pour l’ecstasy, même chose, les saisies de cachets ont triplé passant de 10.000 en 2017 à 30.000 en 2018. Pour les saisies de cannabis, elles ont doublé, passant de 20 kg en 2017 à 40 en 2018 avec une augmentation régulière des saisies de résine de cannabis. "Et toujours pas d'héroïne," constate le directeur des douanes.

Les drogues de synthèse sont aussi en augmentation, 2,2 kg saisis en 2018 contre 1,4 en 2017.

Contrebande de tabac

1,2 tonne de tabac ont été saisis en 2018 par les douanes réunionnaises qui constatent également une "explosion des saisies de la contrebande de tabac à narguilé. C'est devenu courant. De nombreux voyageurs en transportent, il y a également des colis postaux. Au niveau fiscal, le jeu en vaut la chandelle : un kilo de narguilé est acheté environ 30 euros, avec toutes les taxes, il peut être revendu dans les 150 euros...," observe Patrice Vernet qui estime qu'une "mode est en train de prendre à La Réunion".

Contrefaçons de toutes sortes...

Plus de 810.000 articles saisis en 2018 par les douanes à La Réunion dont plus de 550.000 en transbordement vers les pays de la zone (Madagascar, Mozambique, ...). Ce sont près de 150.000 articles de confiserie - boissons, 55 % de produits cosmétiques, dont 450.000 brosses à dents et 125.000 articles pour enfants...

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : drogue , saisie , douane , fourrière , actualité de la réunion , Actus Reunion , Tabac à narguilé

suivez-nous