Réunion vendredi 10 avril 2020
Conseil régional du culte musulman

Les appels à la prière par haut parleur vont reprendre

image description

A l’approche du Ramadan, les appels à la prière par haut parleur va progressivement reprendre à La Réunion à partir du 16 avril, annonce le Conseil régional du culte musulman. Les lieux de culte restent évidemment fermés. Nous publions ci-dessous le communiqué du Conseil régional du culte musulman.(photo rb/www.ipreunion.com)

Pour faire face à la grave pandémie du COVID 19 et contenir la propagation du virus, les autorités ont pris le l8 mars dernier la décision du confinement strict de la population. En conséquence, afin de respecter ces mesures règlementaires, les responsables des mosquées et lieux de culte de La Réunion ont unanimement décidé, de fermer les mosquées et salles de prières, entrainant de fait l'arrêt des appels à la prière.

Cette décision, empreinte de gravité, a été guidée de surcroit - comme nous le recommande les enseignements de I'Islam - par le principe essentiel de protection de la vie. Il a fallu un laps de temps pour que chacun puisse s'adapter à cette situation inédite et à sa conséquence directe : I'impossibilité de se retrouver pour la prière faite en commun.

Nous approchons maintenant du mois de Ramadan, qui revêt une importance exceptionnelle pour tous les musulmans, qui vont devoir le viwe et le pratiquer dans les conditions que nous connaissons aujourd'hui.

Nous pensons qu'il est temps d'entrevoir une espérance et de pouvoir à nouveau écouter la voix du mouadh-dhin (mue zzin). C'est ainsi que dans les mosquées ou l'appel à la prière (adhân) par haut parleur était l'usage, les responsables ont unanimement décidé de le reprendre, progressivement à partir du jeudi 16 avril 2020 - pour la prière du coucher du soleil - salât oul Magreeb - en l'adaptant, comme le prévoit les textes en pareille circonstance, pour faire la prière chez soi.

Tout particulièrement pendant le Ramadan, cet appel, si cher à nos cæurs et qui a toujours constitué un repère pour les fidèles, indiquera également lheure de la rupture du jeûne. Bien entendu, les mosquées et lieux de prières restent fermés et inaccessibles aux fidèles.

Toutes les prières doivent continuer à être effectuées chez soi et ce tant que la situation l'exigera, y compris pendant le mois de Ramadan.

La possibilité de reprendre cet usage historique de l'adhân par haut parleur est conditionnée à un strict respect des consignes de confinement de la population. Elle sera encadrée par les responsables des strucfures concernées avec la mise en place d'un dispositif permettant de continuer de s'inscrire scrupuleusement dans la lutte contre la propagation du coronavirus, solidairement avec tous nos compatriotes Réunionnais.

Nazir Patel Président du Conseil Régional du Culte Musulman de La Réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis