Pour sauver la filère menacée par le varroa

Les apiculteurs recevront 80 euros par ruche achetée

photo RB imaz press Reunion

Pour soutenir la filière apicole locale menacée par le varroa une aide de 80 euros par essaim acheté sera versée aux apiculteurs. "Pour être éligibles, les apiculteurs doivent posséder plus de 50 ruches et avoir perdu plus de 30% de leur cheptel. Ils doivent également avoir réalisé un traitement anti-varroa avant l’hiver 2018-2019, justifié par d’une facture d’achat datée entre le 1er janvier 2018 et le 31 octobre 2018 et faisant apparaître le nom du médicament bénéficiant d’une autorisation" indique la préfecture (Photo d’illustration)

Les dossiers de demandes d'aides doivent être déposés, jusqu’au 7 novembre 2018, uniquement par voie dématérialisée sur le site de FranceAgriMer : http://www.franceagrimer.fr/Autres-filieres/Apiculture.

Afin de répondre au besoin de trésorerie des apiculteurs, une avance leur sera versée une fois la demande effectuée. Les apiculteurs auront ensuite jusqu’au 30 juin 2019 pour réaliser les achats d'essaims et transmettre les factures à FranceAgriMer

Plus d'informations en suivant ce lien : http://www.reunion.gouv.fr/dispositif-d-aide-exceptionnelle-aux-apiculteurs-a4468.html

Une enveloppe totale de trois millions d'euros est dédiée à ce dispositif pour tout le territoire national.

 

mots clés de l'article : aides , abeilles , apiculteurs , filières , actualité de la réunion , Ruches , Actus Reunion , Varroa

à voir également en vidéo

suivez-nous