Volcan (actualisé)

Le Piton de la Fournaise tremble toujours

photo RB imaz press reunion

Le Piton de la Fournaise continue de s’agiter. "51 séismes ont été enregistrés au cours de la journée du 12 janvier" indique l’observatoire volcanologique ce lundi 13 janvier 2020. Le volcan donne des signes de réveil depuis le 31 décembre 2019. Aline Peltier, la directrice de l’observatoire indique "si tous les paramètres que nous enregistrons continuent, on peut s’attendre à une éruption à moyenne échéance, c’est à dire dans les prochains jours voire semaines" (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Aucune déformation rapide de la surface du sol n’a été enregistrée au cours de cette crise, ce qui montre que le magma n’a pas quitté le réservoir magmatique superficiel" notent toutefois les volcanologues avant d'ajouter que "cette nouvelle crise sismique montre que le réservoir magmatique superficiel continue à se pressuriser comme le montre également la poursuite de l’inflation de l’édifice".

La directrice de l'Ovpf précise "cela veut dire qu’on a un espace de stockage dans lequel le magma transite avant d’arriver en surface, actuellement, il est en train de se remplir te à un moment donné la pression sera trop forte à l’intérieur et ça va donc déclencher un départ de magma à la surface donc une éruption mais pour l’instant on est dans cette phase de pressurisation qui peut durer encore quelques jours."

Bientôt...

Aline Peltier explique "on sait qu’à l’heure actuelle en terme de taux de déformation et de taux de sismicité, on a atteint les seuils observés pour les éruptions de 2019 donc ça peut se déclencher à tout moment par contre, ce sera vraiment lorsqu’on aura une crise sismique significative avec des grosses déformations que l’on saura que le magma est en train de quitter le réservoir et que l’éruption deviendra imminente mais pour l’instant ce n’est pas encore le cas."

La première éruption de 2020 sera-t-elle intense ?

"Pour l’intensité de cette éruption prochaine, on ne sait pas. On sait juste la quantité de magma qui est en train de s’accumuler dans le réservoir et plus ce temps va être long, plus il y en aura. Par contre, est-ce que ce magma va arriver en surface en une ou plusieurs éruptions, malheureusement on ne peut pas répondre à cette question. On a bien vu qu’en 2019, on eu cinq éruptions, il aurait pu y en avoir qu’une seule qui aurait duré longtemps. On ne peut pas prévoir les durées d’éruption, on sait juste le volume qu’il y a en profondeur qui peut donc aboutir soit à plusieurs éruptions de courte durée soit à une éruption de longue durée." détaille Aline Peltier.

Lire aussi : Piton de la Fournaise : une éruption "à brève échéance" possible

Lire aussi : Piton de la Fournaise : "une éruption se prépare à moyen terme"

Retrouvez ici toute l'actualité du PIton de la Fournaise en photos, vidéos et textes

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Volcan , piton de la fournaise , eruption , actualité de la réunion , Actus Reunion

dossier associé