Réunion par Imaz Press, jeudi 7 décembre 2023 à 17:40

[PHOTOS/VIDÉOS] Le troisième cette année : Un navire sri lankais avec sept personnes à bord accoste à La Réunion

image description
image description

Ce jeudi 7 décembre 2023 un navire immatriculé IMULA 0813 KLTavec à son bord sept migrants sri-lankais - tous des hommes - a accosté au port de La Réunion. Selon les informations d’Imaz Press, il y a eu eu un contact entre les autorités maritimes et le navire tôt dans la matinée. D’après les premiers éléments, ils ont exprimé le souhait de demander l’asile à La Réunion. Il s’agit du troisième navire sri-lankais à arriver à La Réunion en 2023 et le 7ème depuis juillet 2022. Un second bateau sri lankais est proche mais ne semble pas se diriger vers l’île pour l’heure. Aucune seconde demande d’aide n’a été formulée. Suivez notre direct (Photos : rb/www.imazpress.com)

16:37

Ce direct est à présent terminé

Merci d'avoir suivi cette actualité avec nous.

Bonne après-midi

12:46

Sept hommes majeurs à bord

L’embarcation immatriculée IMULA 0813 KLT et portant le nom de "MALITHA PUTHA" est arrivée au Grand port maritime de La Réunion ce jeudi 7 décembre 2023 à 12h37.

Les sept passagers, des hommes majeurs, sont actuellement pris en charge par les services de l’État pour leur bilan sanitaire et leur placement en zone d'attente. Il n’y a ni malade, ni blessé.

En cas de demande d’asile, comme le prévoit la procédure ils feront l'objet d'entretiens avec l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) pour statuer sur leur admission au séjour.

Pendant cette période, l’ensemble de ces personnes seront prises en charge, en matière d’hébergement et sur le plan sanitaire, par les services de l’État, sous le contrôle d’un juge.
 

12:27

Les migrants arrivent au Port

11:47

Le navire avec à son bord sept migrants est en approche

11:46

Le navire immatriculé IMULA se trouve actuellement au large de La Possession

11:44

Le navire immatriculé IMULA en route vers le port

09:35

Il y actuellement deux bateaux sri lankais au large de La Réunion

Le second bateau n'a pour l'heure pas demandé d'assistance aux autorités de l'île

09:34

Les gendarmes de la brigade nautique quittent le port/ouest pour aller de nouveau à la rencontre du bateau   Pour rappel ils ont déjà eu un premier contact avec les migrants il y a quelques heures. Selon nos informations, au cours de cette prise de contact, ils leur ont laissé une radio puisqu’il semblerait que leurs moyens de communication étaient endommagés

 

09:25

Au Port les bateaux des migrants sont fermement rivés... au sol

Ils sont stockés là, sur une parcelle du Grand Port maritime, non loin de la darse. Une dizaine de navires de pêche sri-lankais, immatriculés « IMULA », fragiles et pour lesquelles on se demande même comment ils ont pu arriver jusqu’ici.

Stockés au rythme des arrivés de migrants sri-lankais, ils sont là, tels des morceaux d’histoire sur l’immigration… sans passagers ni propriétaires. Depuis, ces navires restent figés, sans être démantelés.

Lire aussi - Au Port les bateaux des migrants sont fermement rivés... au sol

08:25

Les autorités ont d'abord pensé qu'il s'agissait d'un navire de pêche en difficulté

Cela fait plusieurs heures que le bateau a été repéré au large de La Réunion. Comme le navire avait éteint son transpondeur, impossible de les contacter dans un premier temps.

La brigade de gendarmerie nautique est alors allée à leur rencontre, pensant qu'il pouvait s'agir d'un navire de pêche en difficulté, vu le petit nombre de personnes à bord.

Après avoir échangé avec eux, les forces de l'ordre se sont vues confirmer qu'il s'agissait bien d'un navire avec à son bord des migrants, et leur volonté de demander l'asile à La Réunion.

08:03

Les forces de l'ordre en effervescence

Police, gendarmerie et services de l'État (douanes, services sanitaires, service immigration) sont tous mobilisés sur place.

À l'arrivée des migrants, il faudra aux autorités se faire confirmer que les passagers du bateau souhaitent demander l’asile à La Reunion.

Ils seront ensuite examinés avec des médecins avant d’être autorisés à débarquer. Un premier contrôle des identités sera fait sur place, avant de conduire les passagers vers un lieu où ils seront hébergés, en attendant que leur requête d’admission sur le territoire soit examinée par la justice.

Lire aussi - Chaque arrivée de migrants sri-lankais met sous pression les services de l'État

07:57

Le navire à 28km de nos côtes

Le bateau serait à environ 15 milles nautiques des côtes soit 28 kilomètres de La Réunion.

Toutefois, difficile de le localiser sur le site Marine Traffic, leur transpondeur n'étant pas en état de marche ou déconnecté.

07:37

Ils ont exprimé le souhait de demander l'asile

Selon les informations d'Imaz Press, il y a eu déjà eu un contact entre les autorités maritimes et le navire. D'après nos éléments, ils ont exprimé le souhait de demander l'asile à La Réunion.

07:36

Bonjour à tous et merci de nous retrouver en ce jeudi 7 décembre 2023

Comme nous vous l'annoncions, un navire avec à son bord des migrants sri-lankais fait route vers La Réunion. À bord, toujours selon nos informations, une dizaine de personnes, tous adultes.

 

mots clés de l'article : Actus Réunion , migrants

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis