Journée mondiale de sensibilisation contre le suicide

Le suicide, deuxième cause de décès chez les jeunes Réunionnais

photo RB imaz press reunion

Ce mardi 10 septembre 2019 marque la journée mondiale de sensibilisation contre le suicide. Une problématique importante à La Réunion, où le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes, après les accidents de la route. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Les chiffres sont alarmants : 44% des décès chez les moins de 25 ans et les 25-34 ans sont des suicides, d'après une étude de l'Agence régionale de santé. Tout âge confondu, un Réunionnais sur 20 avoue avoir déjà eu des pensées suicidaires au cours de l'année en 2014. Un Réunionnais sur dix a déjà fait une tentative de suicide au cours de sa vie…. Des chiffres comparables à ceux de métropole, mais plus élevés que dans les autres territoires d'Outre-mer.

Plusieurs facteurs Un fléau qui peut s'expliquer de nombreuses manières : précarité, chômage, surconsommation d'alcool ou de psychotropes, maladies chroniques… Par ailleurs, les femmes sont deux fois plus touchées par ces tentatives. Cependant, les hommes sont majoritaires dans les décès pour cause de suicide, 4 suicides sur 5 concernaient un homme (80%) en 2015.

De plus, le mode opératoire est extrêmement violent : 52% des décès font suite à une pendaison, 44% à un saut dans le vide. L'intoxication volontaire médicamenteuse est, elle, la première cause de tentative. Un problème que l'on tente de traiter Les différents acteurs du milieu médico-social tentent d'endiguer le problème, VigilanS a été lancé en 2018 sous la responsabilité du Dr Gokalsing, psychiatre et médecin référent du dispositif.VigilanS est un système de veille qui repose sur des signalements émis par les équipes des services des centres hospitaliers qui gèrent les sorties de patients ayant fait une tentative de suicide. En parallèle, ces derniers se voient remettre une "carte ressource" qui indique le numéro vert de VigilanS joignable de 9h à 18h. Le patient est aussi rappelé systématiquement dix à vingt jours après sa sortie, dans le cas où ce n’était pas son premier geste. Un deuxième appel à six mois est effectué pour tous les patients. Chaque appel donne lieu à un compte-rendu qui est alors envoyé au médecin référent Quatre établissements de psychiatrie générale couvrent le territoire réunionnais : le CHU site sud, l'EPSM, la clinique les Flamboyants Ouest et la clinique les Flamboyants Sud. Des associations en ligne de front A côté de cela, de nombreuses associations travaillent sur le terrain pour sensibiliser la population, mais aussi pour venir en aide aux publics les plus fragiles. SOS Solitude, par exemple, propose un service d'écoute gratuit et anonyme de 6 heures du matin à minuit, 7 jours sur 7. "Actuellement, nous sommes 32 bénévoles. Idéalement, il faudrait être 100 pour pouvoir travailler 24h/24" explique Catherine Saminadin, présidente de l'association. "Les profils sont de tout type, les personnes qui nous appellent ne sont pas forcément isolées, mais juste en incapacité d'expliquer leur mal-être à leurs proches" continue-t-elle. S'ils interviennent principalement par téléphone, certains les contactent aussi sur Facebook. "En général, ce sont les adolescents qui prennent comptent via les réseaux sociaux, et par téléphone ce sont des personnes un peu plus âgées" explique-t-elle. Si elle estime que les pouvoirs publics tentent réellement d'apporter une solution, elle regrette cependant un manque de moyens financiers. L'Association Prévention Suicide est elle aussi sur le terrain depuis 2002, avec une écoute téléphonique 24h/24, 7j/7 et un accueil de personnes en difficulté pour des entretiens par des thérapeutes. Mais d'autres associations, qui viennent en aide aux personnes en situation de précarité, de violences intrafamiliales, d'isolement…sont aussi sensibilisées à la question et tentent de participer à l'effort collectif. En cas de pensées noires, n'hésitez surtout pas à contacter l'une de ces associations, ne vous isolez pas !

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : suicide , prévention , mortalité , tentative de suicide , actualité de la réunion , Actus Reunion , Journée mondiale de sensibilisation

suivez-nous