Le Sud se souviendra de Berguitta

Photo RB imaz Press Réunion

La tempête tropicale Berguitta est passée au plus près des côtes de La Réunion ce jeudi 18 janvier 2018. Mais c’est bien le sud de l’île qui l’a davantage ressentie. Coulées boueuses, ravines en crue, inondations, arbres arrachées... Le paysage avait des allures presque apocalyptiques ce vendredi. Découvrez ou redécouvrez les images du "jour d’après".

Ce n’était "qu’une" tempête, et pourtant... Le système Berguitta restera sans doute encore quelques temps dans les mémoires des habitants du Sud de La Réunion. Dès jeudi matin, les ravines sont en crue suite aux fortes pluies qui se sont abattues. Et l’image qui restera certainement dans les esprits est celle de la Rivière D’abord, dont les flots bouillonnants ont submergé le radier situé en contrebas de Saint-Pierre. Édifiant.



Un des autres moments marquants de Berguitta sera sans doute l’intervention de l’armée du côté de Bassin Plat, où les habitants sont menacés par la montée des eaux. Les chemins sont quasiment impraticables. La boue laisse son empreinte partout. Le village devient quasiment une piscine à ciel ouvert.



Les autres communes durement touchées par la tempête, outre Saint-Pierre, sont Le Tampon et Saint-Leu. Le centre-ville était quasiment sous les eaux au plus fort passage du phénomène.



Même chose pour Saint-Joseph, où la cascade Langevin offre un spectacle aussi ahurissant qu’effrayant. De quoi rappeler aussi le danger d’un cours d’eau en crue : la prudence est toujours de mise... même si le beau temps est désormais revenu ! Il est maintenant temps pour le Sud de l’île de panser ses plaies, de réparer les dégâts, pour un retour à la normale.



 

mots clés de l'article : Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous