Le SNALC dénonce le manque de dialogie social et les risques que comporte ce projet de loi

AFP/Archives - STEPHANE DE SAKUTIN

La future loi Blanquer, du ministre de l’Éducation, suscite de nombreuses critiques de la part des syndicats, des professeurs et mêmes de certains professionnels de l’éducation. Le Syndicat national des lycées et collèges (SNALC) a voté contre cette loi lors du Conseil supérieur de l’éducation. Jérôme Motet donne l’avis du syndicat à la Réunion.

Le SNALC a voté CONTRE le projet de loi Blanquer aujourd'hui  au Conseil Supérieur de l'Education. Danger de rupture d'égalité républicaine avec l'évaluation des établissements scolaires, avec la politique d'expérimentation qui augmente encore l'autonomie des établissements, principe pénalisant quand il n'est pas cadré par des instances vigilantes.

Le SNALC soutient la scolarité obligatoire dès 3 ans et défend le statut des Assistants d'Education en encourageant les projets d'évolution de ce statut vers une professionnalisation mais il a des doutes sur le remplacement de ces derniers et craint une politique de remplacement à tout va pour éponger les suppressions de postes. Le manque de formation et de suivi des contractuels est révélateur!

Enfin comment avoir confiance quand ces annonces renforcent l'autonomie des établissements, excuse idéale pour l'affaiblissement des heures d'enseignements qui conduisent au nivellement par le bas? La réforme des collèges de 2015, qui fonctionnait sur ce même principe a mis en concurrence les disciplines tout en les appauvrissant et malgré le décret modificatif de 2017, les heures ne sont pas rendues dans les parcours d'excellence. Les élèves de l'Ecole Publique en sont les premières victimes. L'autonomie conduit à toujours plus de dérèglements et d'inéquité entre établissements, ce qui est intolérable pour une Ecole qui doit offrir à tous les mêmes chances quelque soit  leur condition.

Le flou sur la formation des stagiaires professeurs et la réforme des ESPE est incceptable.

Quid de ces promesses dans un contexte de suppression de postes!

Le Syndicat national des lycées et collèges

mots clés de l'article : Education , loi , snalc , Courrier des lecteurs , actualité de la réunion , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous