Réunion par Imaz Press, vendredi 8 octobre 2021 à 14:14
[PHOTOS - VIDEO] Développement durable

Le Sidélec et la Cinor signent une convention pour la transition énergétique

image description
image description

Le Sidelec (le Syndicat intercommunal d’électricité de La Réunion) et la Cinor ont signé, ce vendredi 8 octobre 201, une convention pour la transition énergétique. Le même partenariat signé dans deux mois avec la Civis et "d’ici la fin de l’année 2022 avec les autres intercommunalités" a précisé Maurice Gironcel, président du Sidélec. Il a également rappelé les grandes orientations de la structure pour les prochaines années (Photo rb/www.ipreunion.com)

La convention a pour objet de définir "les modalités d’accompagnement de la Cinor par le Sidélec, en sa qualité d’autorité organisatrice du service public de distribution d’électricité, dans la poursuite des objectifs territoriaux de transition énergétique fixés par la collectivité pour son territoire" a indiqué Maurice Gironcel

Le partenariat vise principalement à encadrer les échanges d’informations entre les deux institutions. Le but est de "faciliter l’atteinte des objectifs fixés par la Collectivité en procédant à l’identification, à la réalisation et à la valorisation des actions menées conjointement par les parties" soulignent les deux partenaires. Le second grand objectif porte sur l'accompagnement de la Cinor "dans la mise en oeuvre de son programme de valorisation énergétique et de maîtrise de l’énergie et à optimiser les dispositifs possibles de financements" ajoutent-ils. .

"Deux axes d’interventions répondant à des objectifs communs de développement durable, de lutte contre la précarité énergétique, de promotion des énergies renouvelables et de diminution des consommations énergétiques" commentent les deux partenaires. Le premier axe regroupera les actions liées à une meilleure consommation énergétique par la recherche de l’efficience du besoin. Le second axe listera les actions en faveur d’une réduction de la consommation énergétique par le recours aux énergies propres.

Regardez la présentation de cette convention par Maurice Gironcel

Avant la signature de la convention par Maurice Gironcel qui "a repris (sa) casquette de président de la Cinor pour l'occasion" et Stéphano Dijoux, premier vice-président du Sidelec, Maurice Gironcel a rappelé les les grandes orientation de la structure pour les prochaines années. La consolidation du service public de l'électricité fait partie de ces axes. Il s'agit notamment de "renforcer le contrôle de concession , EDF en l'occurrence, pour garantir un service public plus efficace, et "d'offrir aux Réunion un service de qualité durable et solidaire". Le développement et la sécurissation du réseau par travaux d’électrification rurale et la lutte contre la précarité énergétique" font aussi partie des grands objectifs.

Plusieurs autres axes ont été présentés par le Sideclc :

• Éclairage public L’objectif est de renforcer la performance du réseau, de renforcer la sobriété énergétique, de réduire la pollution lumineuse et de préserver la biodiversité. 14 communes et 7 500 points lumineux sont concernés Près de 8 millions d"euros ont été investits en 2021 et plus de trois millions de kWh/an ont été économisés

• Mobilité électrique et hydrogène Il s'agit d'une première à La Réunion. En 2021, deux installations de recharge solaire pour véhicules électriques (IRSVE) et d’autoconsommation pour les bâtiments du siège et de l’antenne sud seront réalisées. Pour le siège du Sidélec, l'installation era couplé à une station de distribution d’hydrogène financé grâce au plan de relance. Le Sidélec a également réalisé une étude pour l’implantation d’IRSVE pour les communes. Les travaux débuteront en 2022. Le coût est estimé à un million d'euros. La production annuelle étant estimée à 390 MW/h. Ces IRSVE vont concerner les besoins électriques d’un bâtiment communal. 275 tonnes de CO2 évité par an.

• Mafate village solaire En partenariat avec l’État et les communces de Saint-Paul et de La Possession, il s’agit de créer un véritable service public de l’électricité 100% énergie renouvelable et de lutter contre la précarité énergétique. 16,2 millions d'uros sont investis danstravaux quç se termineront en 2023. envrion 300 foyers seront alimentés

• Conseil en énergie partagée L'objectif est d'accompagner les communes pour réduire la consommation énergétique en partenariat avec l’Ademe. 306 actions ont été proposées et 47 réalisées.

"Avec plus de 20 millions d’euros investis chaque année en étude et travaux, le Sidélec contribue au développement du territoire. De 2021 à 2026, plus de 122 millions d’euros financeront les projets" a précisé Maurice Gironcel.

Le président du Sidelec présente ces grands axes. Regardez

A noter par ailleurs que le Sidélec change de logo afin d'"affirmer le positionnement institutionnel en tant qu’autorité organisatrice de distribution d’énergie, illustrer l’engagement dans la transition énergétique, mettre en lumière la dimension service public de proximité et valoriser les projets innovants et les actions du quotidien".

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Sidelec , Syndicat intercommunal d’électricité de La Réunion , Electricité , cinor , actu réunion , Actus Reunion , Cinor Actualité , actualité réunion , Sidelec Actualité , Info Réunion , Informations Réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis