Il était âgé de 70 ans (actualisé)

L’universitaire Michel Latchoumanin est décédé

Photo : Crefom

Michel Latchoumanin est décédé d’une crise cardiaque ce dimanche 31 mars 2019. Il était âgé de 70 ans. Universitaire, doyen de la faculté des Lettres, docteur en psychologie, professeur en sciences de l’Éducation et défenseur acharné de la cause réunionnaise, il devrait prendre sa retraite dans quelques semaines. Dès l’annonce de son décès les hommages ont afflué (Michel Latchoumanin est le troisième à partir de la gauche sur la photo)

Cyrille Melchior, président du conseil départemental

C’est avec émotion que j’apprends le décès de Michel Latchoumanin, universitaire et Vice-président du Conseil représentatif des Français d'outre-mer.

Homme d’exception, il défendait ardemment les valeurs de Liberté, d’Egalité, et de Fraternité. Michel Latchoumanin était une de nos grandes mémoires, faisant partie de ceux qui font vivre et vibrer l’histoire réunionnaise. C’était aussi un penseur libre et engagé, portant chacun de ses combats avec conviction et détermination.

La disparition de Michel Latchoumanin est bien évidemment une perte immense pour La Réunion. A sa famille et à ses proches, j’adresse en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des Conseillers départementaux, mes plus sincères condoléances.

Ericka Bareigts, députée

Michel Latchoumanin nous a quittés aujourd’hui. Ce défenseur de la langue créole était aussi impliqué dans la lutte contre l’illettrisme, ou la littératie comme il aimait à le dire, sujet sur lequel nous avions pu collaborer.

Son engagement pour le territoire était également reconnu, notamment au travers la défense de l’éducation populaire, et plus récemment, dans le combat mené par les gilets jaunes.

Michel Latchoumanin manquera à notre territoire. sa famille, à ses amis, à ses collègues, j’adresse mes sincères condoléances.

Jean-Hugues Ratenon, député

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Monsieur Michel Latchoumanin, un intellectuel, un Homme de consensus. Professeur des universités, ancien doyen de la faculté des lettres, vice président du Crefom, Michel Latchoumanin était connu et reconnu pour son engagement à la cause réunionnaise mais aussi pour son dévouement auprès des étudiants.

J’ai eu moi-même l’occasion d’échanger avec lui, c’était un homme très attaché aux valeurs, avait une vision pour le développement de son pays avec et pour les Réunionnais. Il faisait de l’accession des Réunionnais à des postes de responsabilités un de ses combats prioritaires. Un fervent défenseur de l’unité Réunionnaise. Un combattant du colonialisme.

C’est avec beaucoup d’émotion que je présente mes sincères condoléances à toute sa famille, à ses proches, à ses amis du Crefom ainsi qu’à l’ensemble de la communauté universitaire.

David Lorion, député

"J’ai appris avec beaucoup de tristesse la disparition brutale de mon ami et collègue Michel Latchoumanin. Professeur des Universités et Vice-président du Crefom de La Réunion, Michel Latchoumanin a été un ardent défenseur de la justice sociale. Son combat pour la lutte contre l’illettrisme, pour le retour des fonctionnaires réunionnais sur le territoire et ses réflexions et propositions sur les grandes problématiques réunionnaises ont été des atouts importants et reconnus pour la mise en œuvre d’un projet ambitieux pour le développement de La Réunion."

"Homme de conviction, doté d’une grande capacité d’écoute, il se différenciait par ses qualités humaines que sont la compétence, la rigueur dans l’expression et un idéal pour son Île. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et ses amis."

Conseil représentatif des Français d'outre-mer

Nous perdons un membre de très grande valeur, une personne au grand cœur, disponible, toujours soucieux d'apporter le meilleur aux étudiants ; un Réunionnais qui a contribué à l’essor du Crefom, notamment en raison de ses réflexions pertinentes et ses talents d’écriture.

Vice-président du Crefom Réunion, professeur des Sciences et de l'éducation et docteur en psychologie à l'université de La Réunion, c’était un homme de dossier et de conviction, d'une grande humanité à l'écoute des problématiques de la société réunionnaise et des souffrances des citoyens. Nous avons toujours pu compter sur son indéfectible soutien à toutes nos sollicitations dans les moments les plus difficiles qu'a eus à traverser notre mouvement dans tous ses combats.

Infatigable et travailleur acharné pour la cause réunionnaise, ne se résignant jamais à la fatalité, il a publié récemment un ouvrage sur les " Gilets Jaunes " intitulé " En finir avec les inégalités, la Démocrature et la voyoucratie : le cri de révolte des gilets jaunes ".

Le Crefom et La Réunion perdent un grand professeur mais aussi un visionnaire, homme de consensus et de dossiers. Que son âme repose en paix et que son investissement au service des Réunionnais puisse servir d'exemple aux nouvelles générations.

L'ensemble des membres du Crefom et les vice-présidents se joignent à moi pour présenter nos condoléances les plus attristées aux membres de sa famille, à ses amis et à l'ensemble de la communauté universitaire.

Le lieu et l'heure de l'inhumation n'étant pas connus pour l'heure, je vous remercie de bien vouloir nous accompagner pour rendre un dernier hommage à notre vice- président, à notre ami de tous les combats.

Association réunionnaise pour la valorisation des initiatives socio-économiques

Le Président d’Arvise (association réunionnaise pour la valorisation des initiatives socio-économiques) Olivier Wagner, son conseil d’administration et toute l’équipe opérationnelle, sont tristes d’apprendre la disparition du Professeur Michel Latchoumanin.

Ce grand homme, ce grand humaniste, cet esprit éclairé, a présidé, en bénévolat, avec la grande sagesse et toute l’humilité qui lui étaient reconnues par tous les réunionnais, les travaux du Comité d’orientation d'Arvise, dans le seul but désintéressé de concevoir et structurer un programme d’action pour améliorer et promouvoir la santé au travail dans les entreprises de La Réunion.

Il nous parlait avec son cœur, il nous éclairait par sa science, sa générosité et tout son talent pour rassembler des femmes et hommes d’horizons et d’appartenances diverses autour de la préservation de la seule ressource qui vaille dans nos entreprises, l’humain.

Il est parti beaucoup trop tôt !

Nous adressons à sa famille et à ses proches nos profondes condoléances et notre grande gratitude envers ce grand homme qui va nous manquer énormément.

mots clés de l'article : université , décès , Disparition , Courrier des lecteurs , actualités de la réunion , crefom , gilets jaunes , Actus Reunion

dossier associé

suivez-nous