Le maire du Port a présenté ses voeux à la presse

Olivier Hoarau : "nous ne lâcherons rien, nous avons de grandes ambitions pour notre commune"

Photo RB/ Imaz Press

Tradition oblige, le maire du Port, Olivier Hoarau a présenté ses voeux à la presse ce jeudi 24 janvier 2019. L’occasion de dresser un bilan sur l’année écoulée et de dévoiler les objectifs pour l’année à venir. Crise sociale, migrants, grands projets, avenir politique... l’édile de la commune de l’Ouest s’est exprimé sur ces sujets et a commenté "même beaucoup a été fait, il reste encore beaucoup à faire, malgré la baisse des dotations publiques, nous ne lâcherons rien, nous avons de grandes ambitions pour notre commune"

Crise Gilets jaunes

L’événement le plus marquant est la crise sociale qui a secoué l’île en fin d’année dernière : les Gilets jaunes, un mouvement qu’Olivier Hoarau qualifie "d’historique". La position de l’édile est claire "le gouvernement a d’abord répondu par le mépris du silence, il n’a ensuite, pas semblé prendre la mesure de l’immense colère et de l’immense mal-vivre exprimé par les Réunionnais". Regardez

Olivier Hoarau a entendu les revendications des Gilets jaunes et compte bien les porter au plus haut sommet de l’État "nous sommes désormais appelés à participer au grand débat, nous y participerons" a-t-il déclaré en expliquant qu’il se rendrait à l’Élysée le 1er février prochain, répondant ainsi par la positive à l’invitation d’Emmanuel Macron. Et sa mission est claire "je veillerai à ce que les inspirations des Réunionnais soient véritablement prises en compte". Regardez

Les grands projets de la commune

Selon l’édile, 90% des grands projets annoncés sont déjà exécutés. Les promesses de campagne du candidat Hoarau ne sont pas restées au stade de promesses. En 2018, le projet RHI (Résorption de l’habitat insalubre) - l’un des projets phares pour lutter contre la vétusté des bâtiments du Port - a bien avancé.

Les rénovations de la médiathèque et de la piscine avancent aussi bon train. Mais rien n’est acquis "nous ne nous endormons pas sur nos lauriers, il reste beaucoup à faire" précise Olivier Hoarau. Regardez

Migrants

Quatre bateaux de migrants sri-lankais sont arrivés à La Réunion en 2018. C’est à la Rivière des Galets que les migrants ont posé le pied pour la première fois sur l’île. Un détail qui ne laisse pas l’édile du Port indifférent. Il condamne fermement "les propos xénophobes voire racistes" proférés à l’encontre de ces demandeurs d’asile. Olivier Hoarau fait un rappel, "le peuple de La Réunion est issu de différentes migrations qui se sont faites dans la douleur sur l’engagisme et l’esclavage" et le maire d’ajouter "n’oublions pas que le droit d’asile est inscrit dans la constitution française". Regardez

Coup de rabot dans les subventions

Sur les coupes budgétaires, Le Port, comme les autres communes a perdu une part substantielle de ses financements "mais nous ne lâcherons rien, nous avons de grandes ambitions pour notre territoire " explique l’édile.

Et les prochaines élections

Olivier Hoarau se présentera-t-il à sa propre succession aux municipales en 2020 ? "La décision reviendra aux militants du PLR mais il est évident que le PLR travaillera pour rester aux commandes de la commune du Port" affirme Olivier Hoarau.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : voeux , bilan , politique , le port , objectifs , actualité de la réunion , Olivier Hoarau , Actus Reunion , Le Port Actualité

suivez-nous