1.8 million de m3 de lave émis lors de la dernière éruption (actualisé)

Le Piton de la Fournaise a tremblé 1275 fois en octobre

photo imaz press reunion

Comme tous les mois, l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) partage le bulletin mensuel de l’activité du volcan. En octobre 2019, celui-ci a tremblé 1275 fois. Le mois a aussi été marqué par une éruption du 25 au 27 octobre. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Sismicité

Au mois d’octobre 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

1265 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux; 10 séismes profonds(> à 2 km de profondeur); 234 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué et sur la coulée mise en place entre le 25 et le 27 octobre).

L’activité volcano-tectonique sous le sommet du Piton de la Fournaise en octobre2019 aura été principalement marquée par deux crises sismiques. La première crise sismique s’est déroulée le 21 octobre et a duré environ 40 minutes (207 séismes enregistrés le 21 octobre); cette crise fut accompagnée de déformation signifiant un départ de magma depuis le réservoir magmatique superficiel qui a ensuite avorté sous la zone sommitale.

La seconde crise sismique s’est déroulée le 25 octobre et a précédé l’éruption du 25-27 octobre 2019 (827 séismes enregistrés le 25 octobre). Lors de cette crise sismique les séismes étaient localisés sous la bordure sud-est du sommet, sous le flanc est du volcan et au niveau de la zone où les fissures éruptives se sont ouvertes après environ 10h25 de crise sismique.

Durant les 14 jours précédant l’éruption, du 11 au 25 octobre, une augmentation progressive de la sismicité a été enregistrée sous la zone sommitale, passant de 6 séismes volcano-tectoniques superficiels le 11 octobre à un maximum de 32 et 19 séismes volcano-tectoniques superficiels les 17 et 20 octobre. Suite à la première crise sismique, la sismicité a continué à un niveau similaire avec respectivement 10, 24 et 24 séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés les 22, 23 et 24 octobre.

Déformation

Après un arrêt observé depuis début septembre, l’inflation (gonflement) de l’édifice a repris aux alentours du 11 octobre 2019. La crise sismique du 21 octobre fut accompagnée de déformation signifiant un départ de magma depuis le réservoir qui a ensuite avorté sous la zone sommitale. En cumulé entre le 11 et le 24 octobre une élongation d’environ 3cm max. de la zone sommitale a été enregistrée.

Cette phase d’inflation est liée à une mise en pression du réservoir magmatique superficiel localisé à 1,5-2km de profondeur sous le sommet, et précéda l’éruption du 25-27 octobre. L’injection du dike conduisant à l’éruption fut accompagnée de déformations rapides, de l’ordre de la dizaine de cm max. sur le réseau permanent de stations GPS. Suite à la fin de l’éruption du 25-27 octobre, l’inflation (gonflement) de l’édifice a repris aussitôt

Les signaux précurseurs A long terme : l’éruption du 25-27 octobre 2019 a été précédée par 14joursd’inflation (gonflement) de l’édifice témoignant de la mise sous pression du réservoir magmatique superficiel (localisé aux alentours de 1,5-2 km sous la surface) et d’une augmentation de la sismicité. Cette phase de pressurisation a été précédée par des évidences de recharges magmatiques profondes avec une augmentation des teneurs en CO2dans les émissions de la zone sommitale jusqu’au 27 septembre.

A court terme : le 25octobre 2019, à 04h15heure locale (00h15heure TU), une crise sismique, témoin de la rupture du toit du réservoir magmatique superficiel (sous la pression à l’intérieur) et de la propagation finale du magma vers la surface, est enregistrée. Au total, ce sont 827 séismes volcano-tectoniques superficiels (

mots clés de l'article : Volcan , piton de la fournaise , actualité de la réunion , Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise , Actus Reunion

dossier associé