Réunion par Imaz Press, jeudi 15 juillet 2021 à 16:20
Tous les enjeux décryptés

Le parc du Volcan, "un projet de tourisme vert" assure la mairie du Tampon

image description
image description

Alors que la concertation sur le Parc du Volcan, projet porté par la mairie du Tampon, est en cours jusqu’au 23 juillet 2021, la commune fait le point. La première réunion publique organisée sur le sujet a rassemblé une cinquantaine de personnes. Tous les enjeux du projet ont pu être présentés. Nous publions ci-dessous les explications de la mairie du Tampon, répondant aux questions d’Imaz Press. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

• Comment s'est passée la première réunion publique ?

Lors de la première réunion publique organisée le jeudi 1er juillet, 50 personnes étaient présentes. Les enregistrements de chaque séance sont disponibles sur le site de la ville, prévient la mairie du Tampon.

L'objectif de cette séance, présenter le contenu du projet : enjeux socio-économiques, rétroplanning, enjeux liés à la biodiversité, les différents aspects techniques du projet (aménagements, parkings...), présentation du rôle des garants... Différents ateliers ont été prévus avec les riverains du site, et le thème de l'environnement a été abordé avec les différents cabinets et associations œuvrant dans le domaine de la flore et de la faune. Un dernier atelier est prévu avec l'ensemble des acteurs intervenants dans le tourisme comme les hôteliers ou encore les restaurateurs.

• Quel "déboisement" prévu ?

Afin d'éviter et de réduire les impacts du projet sur l'environnement des mesures environnementales ont été intégrées dès la conception du projet. Étant précisé que les travaux ne nécessitent que peu de terrassements, les cheminements se fondent sur la topographie épousant le terrain naturel. Les arbres et arbustes existants seront conservés. Dans le cadre des travaux d'aménagement, les matériaux extraits seront en majorité réutilisés sur le site.

• Y a-t-il un risque d'impact sur les espèces endémiques ?

Une stratégie végétale est déployée dans le respect des espèces indigènes et endémiques du lieu. Le site du Champ de foire présente des espaces naturels bien préservés. Une lutte importante contre les espèces invasives est nécessaire. 980 arbres,18.000 arbustes et plantes seront plantés : cela représente 20.000 m2. Différentes ambiances paysagères seront créées en fonction des zones (zone de découverte, zone à sensation, zone de pique-nique).

S'agissant de la faune, les différentes études menées ont mis en exergue les corridors employés par les espèces. La faune représente un enjeu fort de conservation, leur habitat naturel est donc préservé dans le cadre de ce projet, assure la mairie.

• 10.000 places de parking, aire de pique-nique payante, hippodrome... ces projets sont-ils au programme ? Comment la ville du Tampon compte gérer le flux des véhicules ?

La pétition partagée par les Calfrapinois de cœur a été lancée en 2019 et les éléments présentés dans cette pétition ne sont plus ceux présentés actuellement. Aujourd'hui, le projet du Parc du Volcan a été modifié, celui-ci prévoit sur un périmètre de 15 hectares la création de 956 places de parking, 21 places PMR et 9 places de bus, au total, 3 zones de parking sont prévues.

L'accès au parc est gratuit tout comme les aires de pique-nique, seules les activités à sensation comme les tyroliennes et le ballon captif seront payantes. Le projet est soumis à étude d'impact qui doit intégrer les mesures ERC (Eviter, Réduire Compenser), mais également un plan de circulation et de limitation de vitesse est prévu dans le cadre de la stratégie de réduction des dégradations de la qualité de l'air due au gaz d'échappement et aux poussières (arrosage, bâchage,...).

• La communauté a-t-elle prévu un plan ou un dispositif pour éviter la pollution sonore ?

S'agissant des tyroliennes, une étude menée sur les impacts sonores a mis en exergue l'absence de pollution sonore. Les résultats de cette étude seront disponibles sur le site de la ville.

• Pourquoi ne pas développer des activités autour du tourisme vert, autour du parc déjà existant ?

Le parc est prioritairement orienté sur un projet de tourisme vert avec la mise en valeur de la biodiversité (exemple : plantations, aires de pique nique....) et un objectif d'enjeux d'attractivité et de développement des Hauts.

• La mairie du Tampon a-t-elle déjà organisé des discussions ou rencontres avec les collectifs s'opposant à ce projet ?

Dans le cadre des divers ateliers mis en œuvre (riverains, environnement tourismes) et la tenue de trois réunions publiques, les collectifs s'opposant à ce projet tout comme les autres peuvent venir échanger avec les équipes sur ce projet. De plus, un espace d'échange en ligne est disponible. "Nous nous engageons à répondre à chacune des interrogations publiées" assure la mairie du Tampon.

vl/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : mairie , biodiversité , le tampon , projet , tourisme vert , commune , actualités de la réunion , enjeux , Actus Reunion , Le Tampon actualités , Parc du Volcan

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis