Le plus grand centre E. Leclerc de l’île

Le nouveau centre commercial de Sainte-Marie prévu pour avril 2020

Photos : MM pour Imaz Press Réunion

C’est le 17ème magasin E. Leclerc à La Réunion et pas des moindres. Un centre commercial de 21 000 mètres carrés, hypermarché et galerie confondues, accessible depuis la 4 voies entre Saint-Denis et Sainte-Suzanne. Après le Carrefour de Sainte-Suzanne, le Jumbo de Duparc (Sainte-Marie) et le Carrefour Grand Nord de Saint-Denis c’est donc au tour de E. Leclerc de s’implanter sur la commune sainte-marienne. L’occasion, disent les élus de Sainte-Marie, de "dynamiser la zone de la Réserve, de proposer plus de choix aux habitants et de créer de l’emploi".

Un hypermarché de 2000 mètres carrés, 35 boutiques et 300 mètres carrés dédiés à la restauration : le nouveau centre de La Réserve s'annonce colossal, pour un budget total de 50 millions de construction. Les travaux, en route depuis novembre 2018, devraient se terminer dans un premier temps au mois de décembre 2019 pour ce qui est de la coque intérieure. L'ouverture officielle du centre devrait avoir lieu en avril 2020.

Pour le gérant de la Soresum distribution, qui gère le centre commercial de la Réserve, " quand on regarde la région Nord-Est, l’enseigne n’est pas très présente contrairement à l’Ouest, ce chantier répond donc à un besoin structurel, et à la demande de la population de diversifier l'offre proposée en terme d'alimentation. En terme de concurrence, il manquait un centre E. Leclerc".

Le centre commercial se veut aussi éco-responsable, en devant 100% autonome en électricité, grâce à l'équipement des toitures en panneaux photovoltaïques. "Nous allons aussi végétaliser au maximum l’extérieur", affirme le maire Richard Nirlo, qui se dit particulièrement "fier" d’ouvrir la visite "de ce beau projet" : "C'est important aussi parce que cela va jouer sur le pouvoir d'achat, et après la crise des gilets jaunes, les habitants demandent des gammes de prix plus adaptées à leurs besoins".

Un souffle pour l'économie locale

Sur le plan de l'emploi, environ 400 postes vont être créés, toutes classes confondues : 200 emplois dans l'hypermarché (charcutiers, boulangers, pâtissiers), le reste des emplois dans la galerie (sécurité, nettoyage, boutiques).

Plusieurs partenariats ont d'ores et déjà été passés dans cet objectif de recrutement : c'est le cas avec l'école de la Seconde chance, pour permettre aux jeunes éloignés du monde du travail une insertion professionnelle, mais aussi avec Pôle emploi. "La priorité est évidemment donnée aux Sainte-Mariens, c'est capital pour nous, c'est important pour les habitants, de mettre en place des infrastructures comme celles-ci afin de créer des emplois."

mm/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : ECONOMIE , consommation , sainte-marie , actualités de la réunion , centre commercial , Actus Reunion , Cinor Actualité , HJypermarché

suivez-nous