Centre Sécurité Requins

Lancement officiel de l’application Dorsal pour signaler la présence de squales

photo RB imaz Press Réunion

Le Centre Sécurité Requin (CSR), anciennement "CRA", lance l’application Dorsal. Celle-ci est censée aider à signaler et repérer les requins observés dans la mer, afin d’alerter les autres utilisateurs. Il s’agit d’une application australienne, créée en 2015, à ce jour elle est implantée en Australie, aux Etats-Unis, à Hawaï et maintenant à La Réunion. Selon le CSR, on compte près de 300.000 utilisateurs à travers le monde. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Le Centre Sécurité Requin informe que "l’application permet tout signalement, une observation ou une attaque de requin par un individu qui a téléchargé l’application", et qui peut à tout moment "signaler la présence d’un requin", ou bien "un individu souhaitant s’informer sur la présence récente d’un requin sur une zone précise peut consulter la carte des signalements".

Par la suite, "les observations signalées sont vérifiées auprès de la personne qui a fait le signalement puis validées via une interface gérée par les équipes du Centre Sécurité Requin". Les informations sont publiées sur les pages Facebook et Twitter Dorsal Réunion et sur le site web dédié, encore en cours de construction. Les signalements peuvent aussi se faire sur : www.dorsalwatch.com.

Ce jeudi 14 novembre justement, un requin juvénile de plus d'un mètre a été aperçu dans le lagon d'Etang-Salé. Deux pêcheurs professionnels ont donné l'alerte. Il s'agissait d'un requin de type bouledogue qui mesurait entre 1 mètre 10 et 1 mètre 20. Le squale se serait approché à environ 5 mètres du bord. Les MNS s'inquiètent, ce n'est pas le premier signalement de requin juvénile évoluant dans le lagon qui est fait ces dernières semaines, d'habitude, ce type de signalements arrive plutôt en début d'année.

Lire aussi : Étang-Salé : un requin juvénile de plus d'un mètre aperçu dans le lagon

Le 4 octobre dernier, l'application avait déjà été annoncée par le CSR, en même temps que son changement de nom. A plus long terme, le centre veut développer l'application pour qu'elle indique les zones protégées par des filets, les conditions en mer, etc...

Lire aussi : Le Centre de ressources et d'appui pour la réduction du risque requin devient le Centre sécurité requin

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : application , squales , requins , actualités de la réunion , Actus Reunion , CSR , Dorsal

dossier associé