Réunion par Imaz Press, vendredi 4 septembre 2020 à 03:00
20 foyers de contagion sont actifs

La Réunion passe la barre des 100 cas journaliers pour la première fois

image description
image description

La préfecture et l’Agence de santé de La Réunion ont annoncé, ce jeudi 3 septembre 2020, que 116 nouvelles personnes étaient contaminées par le coronavirus. Un nouveau record après déjà un fort rebond à 82 nouveaux cas la veille. Les indicateurs épidémiques sont à la hausse depuis quatre semaines et l’identification d’un premier foyer de contagion à La Réunion le 11 août dernier. Surtout, la proportion de cas autochtones, personnes ayant contracté le virus à La Réunion, explose. Alors que 43 cas sont encore en cours d’investigation, les cas autochtones représentent désormais 75% des cas totaux recensés sur l’île. Le nombre de patients en réanimation augmente également. La vague épidémique actuelle interroge quant au maintien des futurs grands événements, à savoir le Sakifo et le Grand Raid. (Photo rb/www.ipreunion.com)

L’horizon d’une amélioration de la situation sanitaire s'est encore éloigné pour La Réunion. Le point de situation épidémiologique de ce jeudi 3 septembre 2020 a établi un nouveau record de cas de Covid-19 enregistré en 24 heures sur l’île, franchissant la barre tristement symbolique des 100 cas quotidiens. Avec 116 nouveaux cas confirmés, La Réunion n'avait pas connu pareille progression journalière du virus depuis l'apparition du premier cas.

L'ARS et la préfecture annoncent que ce boum des cas est lié "en partie au rattrapage d’un retard d’enregistrement sur la base de données nationale des analyses recensées". Il en reste que le nombre de cas cumulés depuis le début de l'épidémie passe à 1.912 et s'approche donc dangereusement de la barre des 2.000.

Si le dernier recensement de l'ARS en date du 28 août permet aussi d'établir que 880 patients sont guéris de la Covid-19, leur proportion est désormais bien en-dessous de la moitié des cas totaux.

Lire aussi :Covid-19 : 116 nouveaux cas confirmés à La Réunion, un record

La veille, mercredi 2 septembre, avait déjà été théâtre d’un rebond considérable du nombre de cas avec 82 nouvelles personnes atteintes du virus, après deux jours d’une apparente accalmie avec 35 puis 45 cas confirmés. "L’augmentation du nombre de cas s'explique par les dépistages ciblés réalisés autour des cas" avait justifié l'ARS. Ces 82 nouveaux cas annoncés mercredi s'approchaient du précédent record de 92 cas quotidiens. Il a été largement dépassé ce jeudi.

- L'épidémie touche toute La Réunion -

Le nombre de foyers de contagion est lui aussi en hausse, avec le 20ème de l’île identifié à Saint-Joseph. Si Saint-Denis regroupe toujours la majorité des clusters (11 au dernier compte-rendu des autorités), le dernier en date, s'ajoutant au foyer déjà découvert au Tampon, achève de confirmer que l’épidémie ne se cantonne plus désormais à la partie nord de La Réunion.

Lire aussi :Covid-19 : deux nouveaux foyers de contamination identifiés

Toute l’île est concernée par la circulation du coronavirus, moins d’une semaine après qu’elle a franchit le seuil d’alerte avec un taux d’incidence dépassant les 50 cas pour 100.000 habitants. Le département ne passe pas pour autant en rouge.

Les cas autochtones, indicateur révélateur de la circulation épidémique, n’en finissent pas de grimper. Une augmentation on ne peut plus logique dès lors que les premiers foyers de contagions ont été identifiés, mais dont la rapidité a de quoi inquiéter.

- Le virus autochtone -

Au 11 août, les cas importés, c’est-à-dire ayant contracté la Covid-19 en dehors du territoire réunionnais, comptaient encore pour 70% des cas totaux. Aujourd’hui, la tendance est complètement inversée puisque 75% des 1.912 cas recensés à La Réunion sont des autochtones. Autrement dit, 3 malades sur 4 ont contracté la Covid-19 sur le département.

D’ailleurs, aucun des 116 cas annoncés par la préfecture et l’ARS ce jeudi n’est un cas importé : 94 sont autochtones, un est issu d’une évacuation sanitaire et 21 sont en cours d’investigation. Au total, 43 cas sont encore en cours d'investigation. Si les analyses de l'ARS venaient à confirmer la tendance, la proportion des cas autochtones devrait encore s’accroître.

Si elle l’était à l’origine, la situation sanitaire de La Réunion et la propagation du virus de part et d’autres de l’île n’a maintenant plus rien à voir avec l’arrivée de voyageurs.

Lire aussi :Gestion de la crise sanitaire : le festival des incohérences

- Quid des grands rassemblements -

Deux patients réunionnais sont morts de la maladie le week-end dernier, portant à trois le nombre de décès liés à la Covid-19 sur l'île, hors évacuations sanitaires. Ce jeudi, l’ARS et la préfecture ont fait état d’une forte augmentation des patients locaux, hors évacuation sanitaire, admis en service de réanimation : quatre nouveaux malades ont porté le nombre total à 18 patients réunionnais en état de santé critique.

Lire aussi :Le coronavirus a tué trois personnes : La Réunion frappée de plein fouet

Alors que chacune des quatre dernières semaines, depuis l'apparition du premier foyer de contagion, a vu la situation sanitaire s’empirer, la question du maintien des grands rassemblements publics à venir se pose à nouveau. Quid du Sakifo, prévu du 13 au 15 novembre prochain et dont la tête d’affiche, le groupe IAM, a annulé sa tournée... avant de confirmer sa venue à La Réunion.

Plus proche encore : le Grand Raid, pour l’instant toujours maintenu du 15 au 18 octobre prochains. Le président du comité d’organisation, Robert Chicaud, a d’ailleurs demandé une audience au préfet Jacques Billant, pour discuter des modalités d’organisation de cette édition. Cette réunion devrait avoir lieu ce vendredi 4 septembre.

aa / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : préfecture , RECORD , ARS , réanimation , cas confirmés , coronavirus , actualités de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19 , Clusters , Rebond épidémique

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis