Visite présidentielle

La préfecture annonce des mesures de régulation du trafic pendant la visite d’Emmanuel Macron

Photo Imaz Press Reunion

Du 23 au 25 octobre 2019, Emmanuel Macron sera présent à La Réunion. La préfecture indique donc que de nombreuses restrictions de circulation et de stationnement sont à prévoir. Nous partageons avec vous le communiqué. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

La présence à La Réunion du Président de la République, de ministres et de représentants des États de l’océan Indien du 23 au 25 octobre 2019 nécessite de mettre en oeuvre un dispositif de sécurité adapté afin de garantir leur sécurité ainsi que celle des Réunionnais. Ce dispositif se traduit par les deux volets de mesures suivants. 1/ Au plus près, une circulation très réglementée Le préfet de La Réunion, en lien étroit avec les forces de l’ordre et les collectivités concernées, a défini par arrêté préfectoral des périmètres de protection au sein desquels l’accès et la circulation sont réglementées :

du mercredi 23 octobre à 8 h au vendredi 25 octobre à 18 h : aux abords de la préfecture de la Réunion, à Saint-Denis.

le mercredi 23 octobre 2019 : de 12 h à 22 h, aux abords de la NORDEV, à Saint-Denis, de 13 h à 18 h, aux abords du monument aux morts, à Saint-Denis.

le jeudi 24 octobre 2019 : de 12 h à 18 h, aux abords du site de la mission locale de l’Ouest, à Saint‑Paul.

le vendredi 25 octobre 2019 : de 9h à 15h, aux abords du site de Grande-Anse, à Petite Île.

Au sein de ces périmètres de protection et durant les créneaux horaires, la circulation est interdite et seules les personnes accréditées peuvent y circuler à condition de se soumettre aux contrôles de sécurité. De plus, sont interdits :

les artifices de divertissement, les articles pyrotechniques, les armes à feu, y compris factices, et les munitions, ainsi que tous les objets susceptibles de constituer une arme au sens de l’article 132-75 du code pénal ou pouvant servir de projectile, en particulier les bouteilles de verre ; l’usage de dispositifs sonores portatifs ou émanant de véhicules non dûment autorisés ; les boissons alcooliques ; l’accès des animaux dangereux, en particulier les chiens de 1ère et 2ème catégories.

L’utilisation de contenants et d’ustensiles en verre, acier, métal ou porcelaine en extérieur est interdite par les cafetiers, les restaurateurs ou tout autre commerce de bouche exerçant son activité en extérieur sur les périmètres de protection. Enfin, pour des raisons de sécurité, les établissements disposant d’une terrasse sur l’axe du cortège devront obligatoirement laisser un passage de deux mètres entre leur terrasse et les barrières matérialisant l’axe du cortège. 2/ A l’échelle de l’île, des déviations mises en place pour fluidifier le trafic Au regard de la menace terroriste et aux impératifs de déminage en résultant, il est nécessaire de restreindre la circulation sur la RN1 devant la préfecture du 23 octobre à 8h au 25 octobre à 20h, ce qui se traduira par des coupures ponctuelles de la circulation. Des déviations seront mises en place pour alléger le trafic à l’entrée de Saint-Denis. La circulation est maintenue pour les véhicules de secours, les véhicules d’entretien et de ramassage des ordures et les transports en commun. noter que les arrêts de bus présents au sein des périmètres protégés ne seront pas desservis. Afin d’assurer l’équilibre entre la sécurisation adéquate des délégations officielles et le respect de la vie économique, les forces de l’ordre fluidifieront le trafic et lèveront les restrictions dès le départ des autorités. Enfin, la circulation des poids lourds est déviée vers le boulevard sud du 23 octobre à 6 h au 25 octobre 16 h pour alléger le trafic en centre-ville.

mots clés de l'article : visite présidentielle , circulation , trafic , restrictions , préfecture , actualité de la réunion , Emmanuel Macron , Actus Reunion

suivez-nous