La Diagonale des fous dans le top 5 des trails mythiques

photo imaz press reunion

"Certains trails sont légendaires par la variété de leurs paysages, d’autre part la difficulté de leur tracé. Bertrand Lellouche, auteur de l’ouvrage Trails et Ultras mythiques (éditions Amphora), dévoile les cinq trails les plus mythiques, selon lui" écrit le site ouest.france.fr. Et dans le top 5 de ces mythes se trouve le Grand raid, plus connu sous le surnom de Diagonale des fous pour les dizaines de milliers de traileurs qui depuis 25 ans participent à cette course hors normes. A noter que la photo choisie par le site pour illustrer son articles est une image réalisée par notre photographe

Bertrand Lellouche a placé en première position le Marathon des sables (MDS) un ultratrail par étapes, avec un dénivelé positif de 1 800 mètgres, en autosuffisance alimentaire dans le désert marocain. Distance  : 250 km répartis sur 6 étapes, dont une longue (75 à 95 km). En deuxième place il a classé L’Ultra trail du Mont Blanc (UTMB) au cours du duquel "le gratin du trail mondial (se) retrouve pour grimper le toit de l’Europe (90 nationalités sont représentées). Distance  : 168 km. Dénivelé  : 9700 m D + avec le franchissement de 8 cols à plus de 2 000 m d’altitude. Barrière horaire  : 46 h 30 maximum" écrit ouestfrance.fr

Le Grand raid est classée en troisième position. Le site ouestfrance.fr décrit "la Diagonale des fous, c’est la traversée de l’île de la Réunion, à travers son volcan et ses trois cirques. Distance  : 170 km. Dénivelé  : 9 à 10 000 m D +. Barrière horaire  : 66 à 70 heures maximum. ". Quand à Bertrand Lellouche il commente "l’épreuve est difficile. Mais plus accessible que l’UTMB. La variété des paysages, sur La Réunion, cette île de rêve, est le "plus" de la course. On part de la mer, avant de passer par des paysages uniques, très sauvages, des cirques accidentés. La canicule, le froid, l’humidité. Et puis l’ambiance est magique. Toute l’île est en fusion. C’est une sacrée aventure".

A noter que le site d’information a choisi une image du photogaphe d’Imaz Press Réunion pour illustrer le paragraphe consacré au Grand raid.

Le Tor des Géants, dans la vallée d’Aoste en Italie, "le plus long trail non-stop" avec un parcours de 330  km et un dénivelé positif de 24 000 mètres est en quatrième position. La Barkley (USA, Tennessee) ferme la marche avec son parcours de 160 km et son dénivelé positif de 16 à 20 000 mètres, "soit l’équivalent d’une double ascension de l’Everest" écrit le site en estimant que cette course "est pratiquement infaisable" egt qu’elle "est considérée comme la course la plus dure du monde".

à voir également en vidéo

suivez-nous