La CGSS déclare la guerre à l’obésité chez l’enfant

Obésité

À La Réunion 14% des enfants scolarisés en grande section de maternelle souffrent de surpoids. Pour lutter contre état de fait potentiellement générateur de maladie, la Caisse générale de sécurité sociale (CGSS) a mis en place un programme de prévention de du surpoids chez l’enfant. La Réunion fait parti des quatre départements bénéficiant de ce programme. La "mission retrouve ton cap" propose une prise en charge précoce, pluridisciplinaire et gratuite aux enfants de 3 à 8 ans chez qui le médecin a dépisté un risque d’obésité. Par la suite, un bilan psychologique, diététique et d’activités physiques est proposé. Les enfants bénéficiaires du programme sont accueillis par trois structures spécialisées sur l’ensemble du département. L’objectif affiché par l’assurance maladie est de réduire le risque d’obésité infantile et des les complications métaboliques à l’âge adulte (Photo d’illustration)

Selon l’Agence régionale de santé, à La Réunion, 14% des enfants en grande section de maternelle sont concernés par un problème de surpoids soit 2% de plus que la moyenne nationale. À La Réunion, le risque de surpoids est plus élevé chez les familles précaires.
Afin de soutenir les professionnels de santé et les familles dans la lutte contre le risque d’obésité chez l’enfant, l’assurance maladie a mis en place le programme " Mission retrouve ton cap ".
Ce programme axé sur la prévention s’adresse aux enfants dont le médecin de famille, infirmière scolaire ou médecin de PMI a diagnostiqué un surpoids. Ces enfants âgés entre 3 et 8 ans sont alors inscrits dans un programme de prise en charge coordonné par le médecin de famille.


Il s’agit d’une action globale menée par les professionnels d santé, les familles, les acteurs sociaux et les financeurs.
La prise en charge commence par un bilan diététique, psychologique et d’activités physiques. Ces bilans sont effectués par des professionnels de structures spécialisées : Réunir pour le Sud, la maison des Tamariniers pour le Sud-Est et RP 974 pour le Nord, l’Est et l’Ouest. Ces bilans et les consultations de suivi sont totalement pris en charge par la CGSS.

Ce programme totalement tourné vers la prévention se veut novateur. Les enfants qui sont pris en charge bénéficient d’un suivi sur deux années, à raison de six consultations par an. Les familles sont aussi impliquées dans le programme.

L’Etat est la CGSS disposent de fonds pour la prise en charge de 600 enfants à risque sur tout le département.
Une formation est assurée par les conseillers de l’assurance pour les médecins, médecins de PMI et infirmiers scolaires.
 

mots clés de l'article : Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous