Réunion par Imaz Press, mercredi 27 février 2013 à 15:42
Décès de l’écrivain humaniste Stéphane Hessel (actualisé à 9h30)

L’hommage des personnalités à un militant des droits de l’homme

image description
image description

L’ex-diplomate et auteur du best-seller "Indignez-vous" Stéphane Hessel est mort dans la nuit de mardi 26 à mercredi 27 février 2013, annonce son épouse. Ancien déporté et résistant, il était âgé de 95 ans. Il est connu du grand public pour son engagement humaniste, ses prises de positions sur les droits de l’Homme, le problème des sans-papiers, le conflit israélo-palestinien. Son ouvrage "Indignez-vous !" (Editions Indigène) a été vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans près de 100 pays depuis sa sortie en octobre 2010. Ce manifeste l’a rendu célèbre dans le monde entier. Le terme "d’indignés" a été repris par les manifestants, notamment en France, en Espagne et en Grèce. Dans des communiqués publiés ce mercredi des personnalités réunionnaises rendent hommage à défenseur des droits de l’homme, militant pour la paix et la dignité humaine (Photo : Superbass / CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons)

• Nassimah Dindar, présidente du conseil général

"Il a fait l’éloge de l’insurrection pacifique"

C’est avec une profonde émotion que Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, apprend le décès de Stéphane Hessel survenu ce jour à 95 ans. Résistant, diplomate, pacifiste engagé et européen convaincu, est surtout connu du grand public pour son livre "Indignez-vous" paru en 2010. Cet ouvrage, qui dénonce le profit individuel et prône un partage des richesses plus équitable, fait aussi l’éloge de l’insurrection pacifique, une insurrection mue par l’espoir et non la désespérance.

"C’est un phare que la France et le monde entier perdent aujourd’hui : un phare de la tolérance ; un phare de l’espoir vivace quelles que soient les circonstances, un phare d’une pensée humaniste et pacifique. Le phare est tombé, mais sa lumière perdurera", souligne Nassimah Dindar.

"Alors que La Réunion, et au-delà de notre île, la France et l’Europe tout entière sont en proie à une période difficile, je souhaite que mûrisse en nous tous cette pensée de Stéphane Hessel, pensée que je m’efforce de mettre quotidiennement en application : il nous appartient de veiller tous ensemble à ce que notre société reste une société dont nous soyons fier", termine la Présidente du Conseil Général.

• Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu

"Un modèle de référence"

Stéphane Hessel nous a quittés dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 février. Durant toute sa vie, cet ardent défenseur des droits de l'homme a été un militant pour la paix et la dignité humaine.

Déporté dans des camps de concentration nazi durant la seconde guerre mondiale, puis associé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme, Stéphane Hessel était aussi internationalement connu pour son manifeste " Indignez-vous ", qui a été à l'origine des mouvements des indignés, qui ont émergé dans de nombreux pays, ces dernières années.
Je salue la mémoire de ce résistant et de cet homme de convictions qui, à bien des égards, restera, pour moi, un modèle de référence.

• Victorin Lurel, ministre des Outre-mer

"Sa voix forte et claire, manqueront assurément"

Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, fait part de sa tristesse et de son émotion après la disparition de Stéphane Hessel qui, sa vie durant, aura entretenu la flamme de l’idéal de résistance au nom de valeurs humanistes universelles. Son regard sur le monde, à la fois impertinent et pourtant si pertinent, sa voix forte et claire, manqueront assurément beaucoup au débat public.

• Jean Erpeldinger Secrétaire régional d'Europe écologie les Verts

Nous perdons un homme extraordinaire. Résistant, écrivain, diplomate et homme engagé aux côtés des déshérités, il aura été jusqu'au bout de son existence militant de la liberté, de la justice, des droits de l'homme et de la paix. En étant le premier des " indignés ", il nous aura montré la voix d'une citoyenneté refusant les injustices et se mobilisant pour le progrès de l'humanité.

EELV-Réunion exprime sa profonde gratitude à cet être lumineux qui aura consacré toute sa vie au service des autres...

• Les Indignés 974

À l'heure d'apprendre la disparition de Stéphane Hessel, les Indignés 974 lui rendent un vibrant hommage. Ils se disent stupéfaits et abasourdis après l'annonce du décès de Stéphane Hessel, le personnage pionnier du Mouvement international des indignés.

Comme Luther, Stéphane Hessel considérait "qu'attendre a presque toujours signifié jamais" et affirmait, lui aussi, "que la désobéissance civile est non seulement justifiée face aux lois injustes", mais également que "chacun a la responsabilité morale de désobéir" à ces dernières !

Pour les indignés 974, Stéphane Hessel a certainement dépassé de très loin, les buts qu'il s'était fixé. C'est comme un grand trou qu'on ressent devant la perte de ce grand homme !

Notre tristesse est immense. Nous sommes particulièrement bouleversés ce mercredi 27 février 2013. La perte de cet homme cultivé, généreux, humaniste et particulièrement éclairé au niveau éthique, laisse un vide qui sera difficile à combler.

Adieu, Monsieur Stéphane Hessel !

Par ailleurs, les Indignés 974 appelle "toutes les organisations politiques, syndicales et associatives" à se rassembler pour un hommage à Stéphane Hessel le vendredi 15 mars 2013 sur l'esplanade des droits de l'Homme à Champ fleuri (Saint-Denis). "Cet appel cible en particulier, les organisations : ATD/Quart monde, la fondation Abbé Pierre, Attac, Initiatives dionysiennes et la ligue des droits de l'Homme" précise les Indignés 974.

mots clés de l'article : décès , écrivain , Actus , humaniste , Stéphane Hessel

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis