Brocante et débats avec Emmaüs Réunion

L’économie de survie, "pauvreté pour beaucoup, misère pour certains"

Photo : Gaëtan Dumuids / RTL Réunion

La Cité des Arts accueille un événement co-organisé par Emmaüs Réunion ce dimanche 15 décembre 2019. Appelée "Parnouminm", la journée est consacrée à la thématique : "Le poids de l’économie de survie dans le fonctionnement culturel réunionnais". Un événement composé d’une brocante et de rencontres-débats autour du sujet de l’économie de survie.

A l'occasion de la 25ème année d'existence d'Emmaüs, Bernard Grondin, directeur Emmaüs Réunion, explique le projet du jour : "on a voulu en profiter pour réfléchir à notre présence sur le territoire et parler d'économie de survie. Pauvreté pour beaucoup, misère pour certains".

Il ajoute qu'à travers ça, "il s'agit d'honneur et de dignité. C'est toute une tranche de la population qui construit l'île avec des petits métiers qu'on dévalorise. La réussite prime et on oublie ceux qui travaillent pour nourrir leurs enfants" indique-t-il. "On est rentrés aujourd'hui dans l'ère de l'économie circulaire. Ça va de plus en plus vite, ce sont des grandes filières qui gèrent ça. Tout est facturé, sous prétexte d'une économie qui a besoin d'être rafraîchie" a-t-il ajouté.

"Le but aujourd'hui c'était organiser des rencontres de différents horizons, artistique, universitaire, travailleur, historien... Il y a un espace ludique dans la brocante, mais aussi des rencontres-débats. Notamment des films avec des acteurs réunionnais qui pratiquent l'économie de survie". De nombreux partenaires ont aussi répondu présents, comme la Ressourcerie.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com avec RTL

mots clés de l'article : pauvreté , rencontre , brocante , cité des arts , actualités de la réunion , Actus Reunion , Emmaüs. Réunion , Economie de survie