[VIDEOS] La Vierge Marie monte au ciel (actualisé)

Assomption : des milliers de personnes ont assisté à la messe de Piton Sainte-Rose

photo imaz press reunion

La fête de l’Assomptioncélèbre la mort, larésurrection, la montée au ciel et le couronnement de la Vierge Marie pour les communautés catholique et orthodoxe. Chaque année, le 15 août est un jour férié, ce jour-là, plusieurs pèlerinages et messes sont organisées aux quatre coins de l’île en hommage à la mère de Jésus. La messe qui rassemble le plus de fidèle est celle de la Vierge au parasol, célébrée par Monseigneur Aubry, l’évêque de La Réunion à Piton Sainte-Rose. Les fidèles ont commencé à arriver sur place tôt ce matin pour pouvoir y assister. Ils étaient environ 10 000 sur place cet après-midi. (photo d’illustration)

Ce jeudi, à à peine 13 heures, des milliers de fidèles ont afflué à Sainte-Rose. Les parasoles étaient plantés à perte de vue depuis le début de matinée, tandis que des chants chrétiens ont fait patienté la foule avant de le début de la messe. Certains assistent à la messe depuis de très nombreuses années, comme Marie-Lou, sur place depuis 7h30 ce matin. "Je viens tous les ans !" explique la croyante.

"C'est un besoin qu'on ne peut pas décrire. Marie est la mère de tous les chrétiens, et représente le respect, l'amour, le partage et la fidélité" continue-t-elle. Sylvie, elle aussi, considère qu'il est essentiel d'être présente aujourd'hui. "Nous sommes chrétiens, nous avons fait une promesse de légionaire de suivre la Sainte-Vierge, alors nous respectons cela" raconte-t-elle. "C'est notre Mère, je lui demande de l'aide à elle avant n'importe qui, sans elle on ne peut pas avancer" termine-t-elle.

La bonne humeur était au rendez-vous. Regardez :

Monseigneur Aubry a débuté la messe à 14 heures, puis l'hostie a été distribuée et la musique a repris . Regardez :

L’Assomption, qu’est-ce que c’est ?

On associe souvent l'Assomption de Marie à l'Ascension du Christ, une autre fête chrétienne célébrée le sixième jeudi après Pâques, un autre jour férié chez nous. Les mots sont similaires et évoquent tous deux "la montée au ciel dans la gloire de Dieu".

Il ne s'agit pourtant pas tout à fait du même évènement. Mais les termes "assomption" et "ascension" n’ont pas la même étymologie, "assomption" ne vient pas du verbe latinascendere(monter, s'élever), mais bien du verbeassumere(assumer, enlever). L’étymologie souligne l’initiative divine: Marie ne s’élève pas toute seule vers le ciel, c’est Dieu qui fait le choix de l’assumer, corps et âme, en la réunissant à son Fils sans attendre la résurrection finale, tant elle a su s’unir, corps et âme, à Lui dès sa vie terrestre."

En 1950, le pape Pie XII estime utile de proposer une définition plus précise: "la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux dupéchéet de la mort." Cette définitionfait partie desdogmes de l’Église.

Plus de 10 000 fidèles attendus à Piton Sainte-Rose

Chaque année, la statue de la Vierge au parasol est sortie de l’église Notre Dame des laves et installée sur l’esplanade de Piton Sainte-Rose, en face du lieu de culte. Des milliers de fidèles viennent alors lui rendre hommage.

Cette Vierge au parasol a connu bien des aventures. La statue de Notre-Dame de Lourdes fut conçue à la fin du XIXème siècle par Mesdames Leroux et Laborde pour préserver les habitants de Bois Blanc de la colère du volcan. Elle fut, pourtant, ensevelie sous une coulée de lave en 1961. En 1963, une Vierge plus grande, surmontée d’un parasol et peinte en bleu et blanc et replacée un peu plus loin, en bas de l’Enclos, côté mer.

En 1998, elle est épargnée par la lave et sauvée en 2002 par des habitants. En 2014, la statue est retrouvée décapitée, elle est restaurée par des paroissiens mais un an plus tard, la réplique de la statue est vandalisée, des inscriptions sataniques sont retrouvées sur la sculpture. Une mesure radicale est alors prise, la statue de la Vierge est installée dans l’église de Notre Dame des Laves désormais placée sous vidéo surveillance.

La fête de l’Assomption illustre le parcours promis aux croyants qui placent leur foi dans le christianisme. Selon l’Église Catholique, les chrétiens honorent la mémoire de leurs saints lors de leur montée au ciel. L’année dernière, plus de 15 000 fidèles avaient assisté à la messe de Piton Sainte-Rose.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : CATHOLIQUE , assomption , vierge marie , actualité de la réunion , Vierge au parasol , Actus Reunion , orthodoxe

suivez-nous