Il a été condamné à un an d’emprisonnement

L’appel de Dominique Gigan rejeté, il reste en prison

Dominique Gigant au centre sur la photo photo RB imaz press Réunion

Le président de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) avait fait appel en première instance de sa condamnation à un an de prison pour "violences aggravées", prononcée le 13 septembre 2019. Ce jeudi 28 novembre, son appel a été rejeté. Dominique Gigan restera donc en prison. Un autre procès en appel l’attend le 19 décembre prochain.

Pour rappel, en décembre 2017, un ralé poussé avaient opposé des planteurs et des agents de Tereos voulant contrôler les chargements de cannes. Au cours de la bousculade un agent de sécurité avait été blessé. Le dirigeant de la FDSEA étant absent lors de son jugement, un mandat d'arrêt avait donc été émis à son encontre. Il s'était ensuite rendu de lui-même à la gendarmerie de Saint-Benoit le mardi 17 septembre.

Lire aussi : Le président de la FDSEA s'est rendu à la gendarmerie de Saint-Benoît

Pour protester contre cette décision judiciaire, les transporteurs de canne avaient paralysé les livraisons l'espace d'une journée. Environ 80 planteurs et transporteurs s'était postés devant l'usine de Bois Rouge en contestation.

Lire aussi : Pas de livraison de canne à Bois Rouge ce mardi 24 septembre

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : fdsea , actualité de la réunion , Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles , Actus Reunion , Dominique Gigan