L’amendement de Younous Omarjee adopté

Le député européen Younous Omarjee

Le Parlement européen a voté ce mardi 16 janvier 2018 en faveur de l’interdiction de la pêche électrique dans l’Union Européenne. Cela, grâce à un amendement présenté et soutenu par le député européen Younous Omarjee, et 63 autres parlementaires.

" Immense victoire " se réjouit Younous Omarjee sur sa page facebook ce mardi. En effet, les députés européens viennent de valider un amendement qu’il a soutenu en faveur de l’interdiction de la pêche électrique dans l’Union Européenne.



En séance plénière du Parlement Européen, l’élu Réunionnais avait d’ailleurs pris la parole pour défendre son amendement : " nous avons la responsabilité de parler pour et à la place des poissons sans voix ", avait-il déclaré, dénonçant " les méthodes de pêche barbares ", cette pêche électrique qui est " une véritable arme de destruction massive ".

Younous Omarjee avait aussi reçu le soutien, à La Réunion, de la sénatrice Nassimah Dindar, qui avait relayé un message ce lundi 15 janvier sur sa page facebook : " pour la préservation de la nature, le respect du monde animal, disons NON à cette méthode de pêche illicite et irrespectueuse ", pouvait-on lire.



Avec 402 voix en faveur de l’amendement contre 232, le Parlement a donc suivi les signataires de cet amendement. Une seconde étape s’ouvre désormais. Le Parlement va maintenant entrer en négociation avec le Conseil (les Etats membres) et la Commission pour trouver un compromis final. Nicolas Hulot, ministre de l’Environnement, a confirmé ce mardi que l’Etat Français défendrait cette posture d’interdiction de la pêche électrique, en réponse à une question orale posée par Nassimah Dindar.

 



 

mots clés de l'article : politique , Europe , pêche , député , poisson , omarjee , Actus Reunion , Younous

à voir également en vidéo

suivez-nous