Communiqué de Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers et de l’Artisanat

"Il est temps que nos entreprises artisanales puissent retrouver un fonctionnement normal"

photo imaz press reunion

Devant les évènements qui secouent actuellement la Réunion, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat rappelle que 40 000 personnes travaillent au quotidien au sein du secteur des métiers en qualité de chefs d’entreprise, de salariés et d’apprentis. Les 18 000 entreprises artisanales sont présentes dans notre vie de tous les jours pour nous nourrir, nous loger, nous meubler, nous déplacer ...

Ces différents métiers nécessitent pour la plupart que le chef d’entreprise et ses salariés puissent circuler pour s’approvisionner, vendre leur production ou tout simplement se rendre sur leurs chantiers. En paralysant la circulation ou en détruisant des outils de travail, c’est d’abord les entreprises qui sont pénalisées mais c’est surtout la population qui, directement, en paie les conséquences. Au terme de ces 4 jours de blocage des routes, il est temps que nos entreprises artisanales puissent retrouver un fonctionnement normal. Nous demandons à chacun de contribuer à un retour rapide au calme pour laisser la place au dialogue, ne pas fragiliser davantage nos entreprises et préserver nos emplois. Nos services sont bien sûr à l’écoute des entreprises qui ont souffert des difficultés présentes.

 

mots clés de l'article : La Réunion , Chambre de métiers et de l’artisanat , actualité de la réunion , Actus Reunion , Entreprises artisanales

à voir également en vidéo

suivez-nous