Spectacle à voir du Grand Brûlé (actualisé)

L’éruption se poursuit mais le front de coulée n’avance pas beaucoup

Lundi 9 février 2020 - Volcan en éruption (Photo rb/www.ipreunion.com)

Après cinq éruptions en 2019, le Piton de la Fournaise fait son grand retour en 2020 avec cette toute première éruption de l’année, commencée à 10h50 ce lundi 10 février. Celle-ci est visible depuis la Route nationale 2 et les curieux n’ont pas beaucoup attendu avant de courir se garer pour observer le spectacle du Grand brûlé. Une éruption peu intense, reconnaît l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Mais qui comme à chaque fois offre un spectacle grandiose par la puissance de ses coulées de lave. Pour la première, Imaz Press vous a fait vivre cet événement depuis le ciel en direct. Ce mardi 11 février, l’éruption se poursuit même si le front de coulée avance peu. Revivez cette première journée d’éruption en images. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Une éruption qui se stabilise

"L'éruption se poursuit. Après une baisse continue, le trémor est stable depuis 20h00 hier. Compte tenu des mauvaises conditions météorologiques aucune reconnaissance n'a pu être effectuée ce jour, mais du fait des faibles débits le front de coulée n'a pas dû progresser de manière significative" indique l'OVPF ce mardi 11 février.

Aline Peltier, directrice de l'observatoire nous le confirme : "impossible de faire quoi que ce soit, les conditions météo sont trop mauvaises. On espère pouvoir aller faire des prélèvements mercredi matin, tout dépend du temps." Les prévisions météo restent mauvaises jusqu'à vendredi, et peuvent donc gêner la reconnaissance de l'OVPF.

Un début d'éruption en fin de matinée

"Suite à la crise sismique débutée à 10h27 heure locale, le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 10h50 environ heure locale" a communiqué l'OVPF ce lundi 10 février.

L'éruption a été localisée sur le flanc est du volcan. "L’ensemble de ces fissures s’étend sur une distance d’un km environ. Les fontaines de lave ne dépassaient pas les 10 mètres de hauteur. Du fait de la localisation des fissures éruptives et des fortes pentes dans le secteur, les coulées de lave avaient atteint à 13h15 heure locale 1700 m d’altitude et le front de coulée se situait à moins de 150 mètres du cassé des grandes pentes. Néanmoins le front de coulée était fortement ralenti par une zone de replat" a communiqué l'OVPF en fin de journée.

Un survol en direct par Imaz Press

Les équipes d'Imaz Press Réunion ont filé dans les airs aux côtés d'Aline Peltier pour suivre cette toute première éruption de l'année, aux alentours de 13h30. Les premières images de l'éruption vue du ciel...

Les explications d'Aline Peltier, directrice de l'observatoire

"Elle ressemble beaucoup à celle de février de l'année dernière, avec plusieurs fissures ouvertes sur la partie est du volcan. Elles sont venues s'ouvrir à environ 2200 mètres d'altitude. Les coulées dévalent assez rapidement les pentes. D'après nos observations, ça reste une petite éruption, les fontaines de lave sont faibles en hauteur. Les coulées peuvent paraître impressionnantes mais il s'agit des fortes pentes de ce secteur. Cette éruption, on l'attend quand même depuis décembre. Tout s'est accéléré ce lundi matin."

Un trémor volcanique qui perd en intensité

Assez rapidement, il a été annoncé que l’intensité du trémor volcanique diminuait progressivement depuis l’ouverture des fissures éruptives. Au cours de la crise sismique, 210 séismes ont été enregistrés sous la zone sommitale du volcan, indiquait l'OVPF.

Une soirée dans le brouillard

A nouveau, nos équipes se sont rendues sur place pour vous faire profiter du spectacle offert par le Piton de la Fournaise à la tombée de la nuit. La météo n'a cependant pas été très clémente et le brouillard a envahi les grandes pentes durant une bonne partie de la soirée. La pluie a même rejoint les badauds le long de la Route nationale.

La durée de l'éruption reste toujours un mystère. Aline Peltier précise : "on sait que depuis le mois de décembre, le réservoir magmatique s'est rechargé, mais impossible de connaître la durée de l'éruption. L'année dernière on avait eu une première série de fissures sur le flanc est, ça avait duré quelques heures avant de reprendre un peu plus bas."

Pour aller plus loin :

L'éruption du Piton de la Fournaise vue du ciel en direct !

Toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruptions

mm / rb / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Volcan , piton de la fournaise , eruption , actualités de la réunion , Actus Reunion

dossier associé