Un palmarès glyphosaté dont on se passerait bien

Glyph’Awards : La Réunion grimpe sur la seconde marche du podium

AFP/Archives - Robyn Beck

L’ONG Générations futures a ironiquement lancé un concours des départements les plus accros aux pesticides et particulièrement au glyphosate dont on connaît les effets délétères sur le système endocrinien. Le but : inciter les lauréats à ne plus jamais vouloir recevoir cette "distinction" en diminuant drastiquement leur recours à ce pesticide. La Réunion fait partie du trio gagnant, sur la seconde marche du podium, pour le palmarès 2018 qui concerne les ventes de pesticides en 2017....

La pédagogie par l'ironie, c'est le choix qu'a fait l'ONG Générations Futures à l'occasion de la publication des cartes de France des départements les plus consommateurs de pesticides.  A cette occasion, Générations Futures a donc décerné les premiers " Glyph’Awards ". En 2017, les lauréats sont le Vaucluse (1er), La Réunion (2nd),  la Martinique (3ème ), la Gironde (4ème ) et l’Aube (5ème ).

Que risque-t-on avec les perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens, par définition, peuvent perturber toutes les glandes hormonales : hypothalamus, hypophyse, thyroïde, ovaires, testicules, glandes surrénales… et sont à l'origine de quelques pathologies lourdes comme des cancers, des maladies neurodégénératives, des troubles de la procréation, des malformations néonatales, des allergies, de l'autisme, du diabète, de l'obésité… Liste non exhaustive où l'on retrouve quelques pathologies particulièrement développées à La Réunion.

On trouve évidemment ces perturbateurs dans les pesticides, comme le signale Générations Futures avec son Glyph'Awards, mais pas que... Les plastiques en sont bourrés ainsi que les produits antifeux (composés perfluorés...), les hydrocarbures aromatiques (HAP), les médicaments hormonaux, les métaux lourds, les cosmétiques et produits d'hygiène, les produits d'entretien, les contenants alimentaires....

En septembre dernier, lors des débats sur l'interdiction du glyphosate, les parlementaires ont malheureusement rejeté l'inscription dans la loi de l'interdiction de ce pesticide, perturbateur endocrinien notoire....

ml/www.ipreunion.com

 

mots clés de l'article : pesticides , actualité de la réunion , Actus Reunion , perturbateurs endocriniens , glyphosate , L’ONG Générations futures , Glyph’Awards

à voir également en vidéo

suivez-nous