[LIVE/PHOTO/VIDEOS] Gilets jaunes

Après une nuit de violences, de nouveaux blocages sur les routes réunionnaises

Photo RB/Imaz press Réunion

Nouveau jour noir sur les routes de La Réunion, le mouvement citoyen des gilets jaunes se poursuit ce lundi 19 novembre pour la troisième journée de mobilisation. Sur les réseaux sociaux, près de 25 points de blocages ont été annoncés : routes, ronds-points, centres commerciaux. Les manifestant parle de "paralyser l’économie réunionnaise". Le tout après une nouvelle nuit de violences urbaines où quatre gendarmes ont été blessés. La grogne est forte, les gilets jaunes ne veulent rien lâcher. Elle n’est pas uniquement dirigée contre la hausse des prix des carburants : il y a aussi la vie la chère et le dégoût d’une classe politique méprisante. Nous sommes en live toute la journée.

à 06H24

Les gilets jaunes ont reconduit le mouvement malgré l'avertissement du préfet

Voici le communiqué du préfet publié hier en fin de journée : 

"Des informations relatives à une mobilisation sur la voie publique ce lundi 19 novembre 2018 circulent sur les réseaux sociaux, sans que l’on puisse préjuger de l’ampleur de cette mobilisation et de ses conséquences sur les routes de La Réunion.

Le Préfet de La Réunion rappelle aux personnes qui n’ont pas satisfait aux obligations réglementaires de déclarations de manifestation qu’elles se placent en infraction au regard du code de la sécurité intérieure.

Par ailleurs, selon les dispositions du code de la route (articles L 412-1 et R 413-19), le fait d’entraver la circulation, d’empêcher la circulation des véhicules de secours ou de gêner la circulation des autres véhicules sont passibles d’une amende et d’une peine d’emprisonnement. Ces comportements peuvent être à l’origine d’accidents de la circulation et engager la responsabilité des organisateurs des manifestations et des manifestants.

Les forces de l’ordre seront présentes sur les axes routiers de La Réunion, attentives à faire respecter la réglementation. Si le droit à manifester est un droit fondamental, protégé et respectable, il n’exonère pas les participants et les organisateurs de leur responsabilité civile et pénale, car il s’inscrit aussi dans le respect des libertés fondamentales de tout un chacun."

à 06H15

Bonjour bonjour,

Troisième journée de mobilisation pour les gilets jaunes après une nuit de violences urbaines.

A La Réunion, le mouvement citoyen du 17 novembre a bien pris, tellement bien qu'il y a eu une mobilisation du 18 novembre, du 19 novembre et peut-être une autre le 20. Jusqu'ici, chaque journée de mobilisation des gilets jaunes a été suivie d'une nuit de violences urbaines. Et si le message était le même ? Si ces deux mouvements citoyens aussi différents soient-ils, étaient liés ? Que la source était la même : un profond malaise économique et social, l'impression d'être invisible aux yeux du pouvoir.

Lire aussi => Mouvement du 17 novembre - violences urbaines : un même message ?

À propos

Pour retrouver nos LIVES PRÉCÉDENTS :

Ici pour le LIVE de la journée du 17 nvembre Par là pour le LIVE de la nuit du 17 au 18 novembre Et là pour le LIVE de la journée du 18 novembre

mots clés de l'article : Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous