Gendarmerie - 12 permis retirés, 5 usages de stupéfiants et 26 alcoolémies

AFP/Archives - JEAN-PIERRE CLATOT

La gendarmerie nationale a transmis le bilan des contrôles routiers effectués ce week-end par la brigade motocycliste. Nous les publions ci-après :

La brigade a constaté 26 alcoolémies dont 6 délits, les taux étant cette fois moins élevés qu’il y a huit jours. Par contre, 5 conduites après usage de stupéfiants ont été révélées par les nouveaux kits de vérification salivaire.

Parmi ces infractions gravissimes, la palme revient à ce conducteur revenant de la foire de Bras-Panon contrôlé ce jour en centre ville de Saint-Benoît avec un taux de 0,34 mg/l. Son permis est sous le coup d’une annulation judiciaire et il s’avère que l’intéressé a été verbalisé à quatre reprises pour les mêmes faits depuis 2016 !

Un autre multi-récidiviste habitant de Salazie a été interpellé samedi soir sous stupéfiants et alcool. Un automobiliste qui zigzaguait sur la RN 2 à Sainte-Suzanne a été contrôlé avec un taux de 0,88 mg/l. Sa réaction a été plutôt déconcertante : "vous me tuez si vous m’enlevez mon permis", suppliant les gendarmes d’être indulgent. Les militaires lui ont répondu qu’ils pensent plutôt l’avoir sauvé tout comme les autres usagers qui auraient pu encore croiser sa route, ou pire.... A noter également, un cyclomotoriste positif à l’alcool (0,52 mg/litre d’air) et aux stupéfiants et un autre automobiliste titulaire d’un permis probatoire positif aux stupéfiants, tout deux contrôlés par les motards du Sud de l’île.

Les contrôles de la vitesse avec interception ont eu lieu tant sur le réseau à deux fois deux voies que sur des routes bidirectionnelles. 29 dépassements constatés dont ce jeune conducteur circulant à une vitesse enregistrée de 133 km/h , retenue 126 km/h pour une limitation imposée à 80 km/h. Il circulait dans la côte de Plateau Cailloux sur la RD 3 dans le sens montant à bord d’une Seat Léon FR. Son permis lui a été immédiatement retiré et il échappe de peu à la confiscation du véhicule. Les radars embarqués ont enregistré 80 infractions au cours du week-end.

bilan : 165 infractions dont 155 génératrices d’accidents (téléphones, distracteurs, équipements de sécurité, priorités) - 12 permis retirés.

Les gendarmes des unités territoriales ont aussi pris part à la lutte contre l’insécurité routière. Sur les deux nuits écoulées, ils sont intervenus 14 fois sur des problèmes de police de la route :

- 12 accidents sans gravité dont 5 provoqués par la conduite sous l’emprise de l’alcool.

- 2 circulations en contre-sens sur la RN1 au cours de la nuit dernière dont un automobiliste intercepté. Heureusement, ce comportement extrêmement dangereux n’a provoqué aucun drame.

mots clés de l'article : Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous