Chambre d’agriculture

Frederic Vienne : "pas de risque de pénurie de produits agricioles pour l’instant"

photo RB imaz press Réunion

Frédéric Vienne, président de la Chambre d’agriculture de La Réunion, réagit aux dernières mesures prises par le gouvernement pour freiner la propagation du coronavirus. "On est à moitié rassuré", explique Frédéric Vienne, inquiet des répercussions économiques de la crise. Il appelle cependant la population à ne pas céder à la panique et ne pas stocker de denrées.

Report d’échéance, de dette, accompagnement des banques… Autant de mesures annoncées par Emmanuel Macron pour soutenir les entreprises. Pour Frédéric Vienne, président de la Chambre d'agriculture, ces mesures sont rassurantes, mais il y aura inévitablement des pertes.

Il appelle les professionnels du secteur à se munir d’une attestation de dérogation pour continuer à travailler. Il assure aussi que les huit antennes de la chambre d'agriculture restent joignables par téléphone et internet pour répondre aux questions des professionnels.

Enfin, il assure que pour l’instant, il n’existe pas de risque de pénurie. Il appelle les Réunionnais à consommer normalement.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus Reunion