Réunion par Imaz Press, lundi 30 août 2021 à 15:55
Office de l’eau

Fortes crues dans le sud : des valeurs exceptionnelles pour une saison sèche

image description
image description

L’Office de l’eau analyse les fortes crues observées dans le sud et l’est au cours du week-end, il s’agit de valeurs "exceptionnelles pour une saison sèche". A Saint-Benoît, la crue de ce samedi 28 août est la 4ème la plus forte de l’année 2021. A Saint-Joseph, sur la rivière Langevin, la crue se classe au 7ème rang des plus fortes crues observées depuis 35 ans. Nous publions ci-dessous le communiqué de l’Office de l’eau. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Les épisodes de fortes pluies des 28 et 29 août 2021 ont provoqué des crues sur l’ensemble du territoire. Les seuils de vigilance ont été dépassés à Saint-Benoît sur les rivières des Roches et des Marsouins et à Saint-Joseph sur les rivières des Remparts et Langevin. De tels débits sont généralement observés en saison humide. Les valeurs atteintes sont exceptionnelles pour une saison sèche.

A Saint-Benoît, la crue du 28 août 2021 se classe au quatrième rang des crues les plus fortes de l’année 2021 après celles de DANILO le 12 janvier 2021, d’IMAN le 07 mars 2021 et les fortes pluies de la deuxième moitié du mois d’avril 2021. Les débits de pointe enregistrés le 28 août 2021 sont de 71m3/s à 16H35 sur la Rivière des Roches à Abondance et de 188m3/s à 22H35 sur la Rivière des Marsouins à Bethléem. L’intensité de ces crues correspond à une fréquence de retour inférieure à 2 ans mais ces gammes de valeurs sont habituellement rencontrées en saison humide.

Sur la Rivière Langevin à Saint-Joseph, la crue du 28 août 2021 se classe au septième rang des plus fortes crues observées depuis 35 ans, toutes saisons confondues. Le débit de pointe enregistré le 28 août 2021 à 10H40 est de 122m3/s. Cette valeur représente une forte crue de période de retour estimée à 7 ans ce qui est d’autant plus exceptionnel en pleine saison sèche. Plus en aval sur le cours d’eau, une hauteur d’eau de 3.83 m a été atteinte le 28 août 2021 à 10H50 au niveau du pont de la route nationale. Il s’agit de la plus forte valeur enregistrée depuis la mise en service de cette station en 2010. Sur ce site, cette hauteur d’eau correspond à un débit estimé de l’ordre de 320 m3/s. L’accroissement de débit entre les stations amont (Passerelle) et aval (RN2) s’explique par l’arrivée dans la Rivière Langevin d’un affluent, le Bras Sec.

Le tableau ci-dessous représente les 7 plus fortes crues observées sur la Rivière Langevin à la Passerelle depuis 1987.

mots clés de l'article : pluie , Intempéries , inondations , saint-joseph , saint-benoît , crues , office de l’eau , actu réunion , Actus Reunion , actualité réunion , Montées des eaux

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis