Etat, Territoriale et Hospitalière

FO Fonction Publique Réunion satisfaite de son score aux élections professionnelles

photo Mireille Legait pour imaz press

Pour la base réunionnaise de FO, la satisfaction est à l’ordre du jour, comme en ont attesté ses élus lors d’une conférence de presse mercredi 12 décembre 2018, à Saint Denis. Le syndicat a en effet confirmé -et même conforté- sa présence au comité technique dans les trois versants de la Fonction publique : Etat, Territoriale et Hospitalière, à la Réunion, comme au plan national. Néanmoins, les représentants syndicaux s’avouent prudents devant la progression d’autres syndicats. Les élections passées, la représentation syndicale s’attelle aux chantiers qu’elle définit comme étant prioritaires pour les quatre années à venir : les effectifs, le statut de la fonction publique et le pouvoir d’achat.

S'opposer au programme de suppression de 120 000 emplois sur le quinquennat et aux contre-réformes annoncées dans le cadre de Action Publique 2022, c'est l'axe d'attaque de FO Fonction Publique Réunion, ragaillardie par le score remporté lors des élections professionnelles. "Nous sommes présents partout et souvent en tête, ou en deuxième position, se réjouit Janick Cidney, secrétaire départemental FO Fonction Publique. Nos résultats confirment une consolidation par rapport aux élections de 2014".

Pas vendu au pouvoir

Et surtout, FO Fonction Publique à La Réunion veut y voir "un cinglant démenti à tous ceux pour qui la mission du syndicat ne serait plus la défense des intérêts matériels et moraux des personnels, mais l'accompagnement des politiques ministérielles". Un sentiment en effet fortement exprimé lors des manifestations des Gilets Jaunes à La Réunion.

Elus en bonne représentativité, les représentants syndicaux de FO Fonction Publique vont donc s'atteler à la tâche de contrer les politiques clairement exprimées par le gouvernement et notamment la baisse des effectifs dans la Fonction Publique : "Dans les trois secteurs, Etat, Territoriale et Santé, les effectifs sont insuffisants, estime Janick Cidney. Nous nous devons de défendre aussi les garanties statutaires de toutes les catégories de personnels".

Référence claire à "la succession de projets du gouvernement qui, s'ils étaient menés à terme, achèveraient de démanteler le statut de la fonction publique".

Rester vigilant

Au niveau national, FO s'est classé premier syndicat de la Fonction Publique d'Etat, second dans la Fonction publique hospitalière et troisième dans la Fonction publique Territoriale. Mais, pour Eric Marguerite, secrétaire général de l'UD Force Ouvrière 974, il faut rester vigilant : "Nous sommes talonnés par le FSU à quelques millliers de voix au niveau national. Et l'UNSA a aussi beaucoup progressé...".

ml/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Etat , actualité de la réunion , Actus Reunion , Elections Professionnelles , FO Fonction publique , Territoriale , Hospitalière

à voir également en vidéo

suivez-nous