L’alerte 1 du plan ORSEC est toujours en cours (actualisé)

Volcan : une activité au ralenti, une éruption imminente toujours envisagée

photo imaz press reunion

Dans son dernier bulletin, l’observatoire donne les détails de l’activité ces dernières heures "suite à la crise sismique du 16/02/2019, le nombre de séismes a fortement diminué passant de 378 séismes volcano-tectoniques (localisés au dessus du niveau de la mer à l’aplomb du sommet) lors de la journée du 16 février à 5 séismes ce dimanche 17 février jusqu’à 18h. Mais les scientifiques n’écarte pas l’hypothèse d’une éruption imminente. (Photo d’illustration)

Le dernier bulletin de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise :

Suite à la crise sismique du 16/02/2019, le nombre de séismes a fortement diminué passant de 378 séismes volcano-tectoniques (localisés au dessus du niveau de la mer à l'aplomb du sommet) lors de la journée du 16 février à 5 séismes ce jour (jusqu’à 18h heure locale).

Parallèlement : • l’inflation (gonflement) du volcan, observée depuis le début du mois de février se poursuit, • les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et en champ proche dans le secteur du gîte du volcan sont toujours élevées.

Ces trois paramètres (persistance d’une sismicité, inflation du volcan, concentrations élevées en CO2) témoigne, que même si la propagation du magma du réservoir superficiel vers la surface s’est arrêtée, la ré-alimentation de ce dernier par du magma plus profond se poursuit comme observée depuis le début du mois de février.

Rappel de ce week-end de sursaut du Géant de feu :

Ce samedi 16 février, à 15h21 une crise sismique accompagnée de déformation rapide, est enregistrée par les appareils de mesure de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) indiquant que le magma est en train de quitter le réservoir magmatique et se propage vers la surface. Se basant sur ces données, dans un communiqué, la préfecture déclenche l'alerte 1 du plan ORSEC, la partie haute de l'enclos n'est plus accessible, gendarmes et agents de l'ONF sont mobilisés.

Quelques heures plus tard, les signes d'une éruption imminente semblent avoir diminuer mais "aucune hypothèse n'est écartée" affirme l'observatoire

On pensait l'éruption imminente, la préfecture annonçait "une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures" mais le Géant de Feu est changeant et surtout capricieux. Quelques heures après une reprise d'activité assez intense où tous les voyants étaient au vert, tout est retombé d'un coup. Comme un soufflé !

Voici ce qu'écrivait l'observatoire quelques heures après : "Suite à la crise sismique débutée le 16/02/2019 à 15h21 heure locale, le nombre de séismes a fortement diminué depuis 16h18, ce samedi 16 février.

Les déformations de surface se sont arrêtées vers 16h30 signifiant l’arrêt de cette intrusion de magma en profondeur. En revanche une sismicité de 7 à 10 événements par heure localisée sous le cratère Dolomieu se poursuit signifiant que le toit du réservoir continue de se fragiliser."

Peut-être un faux départ mais les scientifiques envisagent trois scenarii : "Aucune hypothèse n’est écartée pour l’instant quant à la suite des événements:

• Reprise de cette propagation de magma vers la surface,

• Nouvelle propagation de magma depuis le réservoir vers la surface,

• Arrêt de la propagation.

Plan ORSEC toujours en vigueur

La phase d’alerte 1 " éruption probable " du dispositif spécifique ORSEC volcan entrée en vigueur ce samedi 16 février 16h30 est toujours en cours.

En conséquence, l’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdit. Il est rappelé que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture.

La gendarmerie nationale et l’office national des forêts ont été chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site.

Le Volcan est réveillé depuis quelques jours

Depuis quelques jours, le Piton de la Fournaise montrait des signes de reprise d'activité.

Lire aussi : le Piton de la Fournaise montre des signes d'activité

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Volcan , éruption , piton de la fournaise , magma , actualité de la réunion , Crise sismique , Actus Reunion , éruption probable

dossier associé