Réunion par Imaz Press, lundi 20 novembre 2023 à 16:39

En janvier 2024 : Judo : l’équipe de France masculine vient préparer les Jeux olympiques à La Réunion

image description
image description

Du mercredi 3 janvier au dimanche 14 janvier 2023, pour la première fois, l’équipe de France masculine de judo sera à La Réunion dans le cadre de sa préparation aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Si on ne connaît pas encore le programme des réjouissances, on sait que la délégation française comprendra vingt personnes et qu’elle bénéficiera des installations du Creps et du Dojo régional de Saint-Denis pour s’entraîner. La présence du triple champion olympique Teddy Riner n’est pas confirmée pour l’instant par la Ligue réunionnaise de judo. (Photo photo d’illustration RB/www.imazpress.com)

C’est une grande première. Jamais en effet une équipe de France de judo n’était venue à La Réunion dans le cadre d’un déplacement officiel. Ce sera chose faite du 3 au 14 janvier prochains sur notre île, comme l’annonce le président de la Ligue réunionnaise Bernard Laterrière.

"C’est officiel.  La Fédération nous a donné son accord. L’équipe de France masculine sera chez nous dans le cadre de sa préparation aux JO de Paris. D’habitude, les entraîneurs nationaux choisissaient plutôt les Antilles. Mais cette fois-ci, ils ont opté pour l’océan Indien. C’est une belle reconnaissance en même temps qu’un sacré coup de projecteur pour tout le judo réunionnais" jubile le président de Ligue

En août dernier, certains anciens champions comme Marc Alexandre (champion olympique en 1988), le Réunionnais Guillaume Chaine (champion olympique par équipes mixtes en 2021), Cathy Arnaud (championne du monde en 1987 et 1989), ou encore Céline Lebrun (vice-championne olympique en 2000) s’étaient déplacés sur le territoire réunionnais dans le cadre de la tournée "Itinéraire des champion".

"Je crois que cette délégation de quatorze personnes a aimé l’accueil à l’époque. Je pense aussi que la venue de Clarisse (Agbegnenou) qui était venue en préparation à la Réunion sur la route de son sacre olympique à Tokyo en 2021 a également compté" , explique le président de la Ligue..."Elle nous a fait une belle pub.  Et puis, notre cadre technique fédéral, responsable du pôle espoirs, Justin Guillemin a également beaucoup oeuvré pour que ce projet se concrétise" ajoute-t-il

- "Une belle vitrine pour notre judo" -

Joint au téléphone ce lundi, Justin Guillemin confirme avoir été sollicité. "C’est la Direction technique nationale du judo français qui m’a contacté.  Elle cherchait un endroit chaud pour préparer les Jeux. Elle a pensé à La Réunion. De là, on s’est rencontré à l’Insep à Paris, en présence du directeur du Creps de La Réunion. Et le projet s’est concrétisé. Ils ont réservé pour vingt personnes. Je pense qu’entre dix et quinze athlètes seront présents, deux ou trois par catégorie" dit-il.

La délégation française bénéficiera des installations du Creps, avec une salle de musculation moderne et "des bains froids", ajoute Bernard Laterrière, en évoquant la possibilité qu’auront les athlètes de profiter d’une récupération musculaire efficace à travers la cryothérapie.

"On est en train d’élaborer le programme. Mais il est prévu des randonnées, des entraînements au Dojo régional. On pense d’ailleurs en ouvrir un ou deux aux meilleurs compétiteurs locaux qui pourront se confronter à ce qui fait de mieux en France" , prolonge Justin Guillemin.

Des judokas mauriciens et malgaches seront également invités "pour servir de sparring-partners" aux Tricolores, glisse Laterrière. "On est content de pouvoir les aider, contribuer à leur préparation olympique. Ça va être une belle vitrine pour notre judo. Ca montre en tous les cas que nous sommes capables d’organiser des stages d’envergure nationale ou internationale. Le but, si tout se passe bien, sera de rendre ces stages pérennes dans le temps, en renforçant la confiance qui nous lie à la Fédération et à la DTN" , souligne encore Justin Guillemin.

- Riner, viendra, viendra pas ? -

L’équipe de France masculine possède évidemment dans ses rangs Teddy Riner. Les petits judokas réunionnais auront-ils l’immense privilège de le côtoyer ? Pour l’instant, rien n’est moins sûr. "On n’a pas encore l’information sur la présence ou non de Riner. On ne m’a pas encore dit s’il ferait partie du voyage" , répond Justin Guillemin

En tout état de cause, si le triple champion olympique et onze fois champion du monde ne répond pas présent, et choisit de mener sa préparation en solitaire, il y a aura c’est sûr du beau monde sur les tatamis réunionnais.

L’équipe de France masculine a en effet décroché trois médailles aux derniers championnats d’Europe en novembre à Montpellier : l’or pour Luka Mkheidze en -60kg et le bronze pour Walide Khyar en -66kg et Alpha Oumar Djalo en -81kg. Trois champions qui devraient emmener la délégation française à La Réunion.

fp/www.imazpress.com / redac@ipreunion.com


Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis