[LIVE/PHOTOS/VIDÉOS] Business forum

Emmanuel Macron n’a pas fait d’annonces économiques majeures

Mercredi 23 octobre 2019 - Emmanuel Macron à La Réunion

Sous une pluie torrentielle, le président de La République est arriver à La Réunion vers 17h ce mercredi 23 octobre 2019 avec près de deux heures de retard sur l’horaire initialement prévu. C’est un retour tardif des îles glorieuses qui est à l’origine de ce contretemps. Emmanuel Macron sera dans l’île pendant 48 heures. Dès son arrivée il a affirmé qu’il annoncerait des solutions concrètes". Des heurts ont opposé une centaine de manifestants aux forces de l’ordre au rond-point de Gillot. suivez notre live (Photo archives)

Nos journalistes sont en direct au Business forum où Emmanuel Macron prononce son discours. Regardez

Nos journalistes sont en direct de l'aéroport Roland Garros. Regardez:

il y a 2 jour(s) à 23H06

Ce live est à présent terminé, merci d'avoir suivi cette actualité avec nous.

A demain matin pour la suite de la visite présidentielle

Bonne nuit !

il y a 2 jour(s) à 21H55

Bruno Fontaine, chef d'entreprise, s'enthousiasme des possibilités de coopération dans l'Océan Indien, regardez :

<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">La stratégie d’Emmanuel Macron n’est pas sur le court terme, « il n’était pas là pour ça » estime ce chef d’entreprise satisfait <a href="https://twitter.com/hashtag/EmmanuelMacron?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EmmanuelMacron</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/LaReunion?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LaReunion</a> <a href="https://t.co/S4ENlp2Q4Z">pic.twitter.com/S4ENlp2Q4Z</a></p>&mdash; Imaz Press Réunion (@ipreunion) <a href="https://twitter.com/ipreunion/status/1187064007896764416?ref_src=twsrc%5Etfw">October 23, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

il y a 2 jour(s) à 21H44

Philippe Arnaud, président de Digital Réunion, détaille les objectifs du forum "Choose La Réunion", regardez :

<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">« La coopération avec l’Afrique est logique » estime le président de Digital Réunion et organisateur du Forum NxSE Philippe Arnaud, à l’issue du discours du président <a href="https://twitter.com/hashtag/EmmanuelMacron?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EmmanuelMacron</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/LaReunion?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LaReunion</a> <a href="https://t.co/vfISreEAGD">pic.twitter.com/vfISreEAGD</a></p>&mdash; Imaz Press Réunion (@ipreunion) <a href="https://twitter.com/ipreunion/status/1187061848081944581?ref_src=twsrc%5Etfw">October 23, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

il y a 2 jour(s) à 21H43

Cyrille Melchior, président du Département, est satisfait du discours du président. Regardez :

<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">« On a bien senti dans le discours du président qu’il y avait la lutte contre le chômage » déclare le président du Département Cyrille Melchior <a href="https://twitter.com/hashtag/EmmanuelMacron?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EmmanuelMacron</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/LaReunion?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LaReunion</a> <a href="https://t.co/MX617EAGQ2">pic.twitter.com/MX617EAGQ2</a></p>&mdash; Imaz Press Réunion (@ipreunion) <a href="https://twitter.com/ipreunion/status/1187060643599400960?ref_src=twsrc%5Etfw">October 23, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

il y a 2 jour(s) à 21H29

La réaction de Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, au discours d'Emmanuel Macron au forum "Choose La Réunion"

"Aujourd'hui, le président a choisi de nous tracer une stratégie - il aurait du sous-entendre à moyen-long terme - aujourd'hui, c'est le court terme qui préoccupe, c'est à dire les trois-quatre ans qui viennent. Je n'attendais pas dans son discours de réponse mais j'espère que dans son voyage, il répondra plus concrètement" Regardez le reste de l'interview de Gilbert Annette :

il y a 2 jour(s) à 21H01

[Fin de discours]

Après une allocution d'un peu plus de 50 minutes, Emmanuel Macron prend le temps d'échanger avec les chefs d'entreprise présents dans la salle.

il y a 2 jour(s) à 20H10

[Le discours d'Emmanuel Macron]

À peine arrivé à la Nordev, le président a très vite pris la parole

"La Réunion est au cœur des problèmes de notre territoire ici. La vie chère, on y a longtemps répondu en mettant des aides, je veux dire à tous nos compatriotes la réponse elle est là, dans cette salle. En aidant tous les chefs d'entreprise à travailler avec la région et accéder aux marchés de l'océan indien, créer de l'emploi ici et ouvrir le territoire reunionnais à d'autres acteurs de la région"

"La Réunion est encore plus stratégique aujourd'hui qu'elle ne l'était hier"

"Nous devons ancrer la France à travers la Réunion dans cet espace indo pacifique"

"Nous pouvons être dans cette région une puissance stabilisatrice. C'est être ici avec tous les acteurs de l'océan indien et assumer que nous avons une région pleinement attractive"

"Cette région est en train de devenir le carrefour de demain sur le plan maritime, de la connectivité et elle le sera encore plus au niveau des ressources énergétiques et des trésors de ressources qu'elle possède"

Volet sécurité :

"le déploiement des fazsoi est essentiel pour assurer la lutte contre la piraterie, contre l'immigration clandestine... Assurer la securite maritime"

"c'est acté que la France est la deuxième puissance maritime au monde."

"L'agenda commun pour la région que nous portons, c'est le deuxième axe de mon propos, c'est la lutte contre le réchauffement climatique"

"cet agenda climatique est décisif sur le renouvelable et le solaire. Il faut maintenant construire des stratégies communes avec nos partenaires. Il nous faut accélérer la lutte pour la biodiversité"

"nous devons développer des filières et créer des emplois localement. Il est quand même paradoxal de voir que nous avons insuffisamment développé nos filières de pêche et de voir--je ne citerai personne--certaines puissances industrielles qui viennent puiser nos ressources"

"il faut réussir à valoriser le capital naturel de cette région"

Volet économie :

"Premier pilier de cette stratégie économique celle de la connectivité et des infrastructures. Être connecté c'est avoir un accès, et donc se déplacer, faire des études. Dans une zone composée majoritairement de pays insulaires ces réseaux de transport sont capitaux. Comme la connectivite aérienne. Je connais les contraintes que vous connaissez ici. On doit mener des partenariats nouveaux avec d'autres compagnies et contrôler la concurrence dans ce secteur. J'ai demandé à l'autorité de la concurrence d'agir dans ce domaine."

"les investisseurs que vous êtes et l'écosystème de la french tech sont importants à la Réunion ils peuvent faire rayonner le territoire"

"mettre en connexion des milliers de start ups en Afrique. La french tech de la Réunion son premier partenaire c'est digital Africa où il y a des opportunités formidables"

"deuxième pilier : le développement durable sur les énergies, les villes durables, l'agro écologie"

"concevoir des projets qui répondent aux spécificités locales et aller plus vite. Je souhaite qu'on enclenche au niveau du solaire une stratégie complète. Plusieurs groupes sont ici présents et travaillent sur l'énergie thermique, le photovoltaique, la biomasse"

"il nous faut réduire notre dépendance agro alimentaire. Quand les produits sont chers c'est peut être qu'on est pas obligés d'importer autant de produits de l'hexagone c'est fou ! Y a pas de fatalité."

"En agriculture il faut un agenda beaucoup plus intensif en main d'œuvre et plus inclusif. Il faut construire une autonomie alimentaire."

"dernier pilier : c'est le renforcement des échanges humains, touristiques, universitaires, scientifiques"

"nous devons construire des stratégies de tourisme durable. Cet agenda touristique est un agenda de construction essentielle dans l'océan indien je salue la présence de nos petites entreprises ici présentes. Ce sont des acteurs essentiels dans le tourisme, l'industrie, la construction, le bâtiment"

"ce qu'il nous faut c'est bâtir une stratégie et je veux saluer le lancement du plan tourisme entre l'état et la région pour faire de la Réunion un pôle d'expertise et de coopération dans toute la région"

"il y a 4300 étudiants malgaches en France , 70% d'entre eux sont à la Réunion. Nous devons améliorer les échanges. Nous allons lancer un Erasmus de l'océan indien"

"que nos étudiants aillent acquérir des compétences ailleurs et que nos voisins viennent ici. Nous pouvons bâtir un archipel des savoir, des compétences, mais aussi de la science"

"ce Choose la Réunion est une première. Vous montrez que cette région a énormément de potentiel. Je veux saluer les entreprises ici présentes et les PDG indiens venus à la Réunion aujourd'hui"

"c'est la stratégie que nous proposons aux investisseurs, chefs d'entreprises. C'est la seule qui permettra de changer les mentalités. La Réunion ce n'est pas un bout de France lointain, c'est un morceau de France et de République qui est au cœur d'une région stratégique et en pleine croissance."

"je crois a ce pacte, à cette stratégie indo pacifique, à cette force. Ici aujourd'hui lançons avec force cette ambition pour notre jeunesse, celle de créer massivement des emplois dans toute la région, de le faire avec une ambition numérique et climatique, en étant conscient de la part que nous avons à jouer."

il y a 2 jour(s) à 20H05

[Le président est arrivé à la Nordev]

Avec plus de deux heures de retard, Emmanuel Macron fait son apparition au business forum "Choose La Réunion" qui se tient à la Nordev. L'arrivée du président a créé une certaine effervescence dans la salle, les journalistes ont été écartés du passage sans ménagement.

Avec le retard accumulé, la séquence d'échange entre les chefs d'entreprise locaux et nationaux et même internationaux à laquelle Emmanuel Macron devait assister a du être annulée.

Quoi qu'il en soit, le président devrait prononcer un discours lors du forum sur la question économique, des mesures spécifiques à La Réunion devraient être annoncées.

il y a 2 jour(s) à 19H27

[Pour combler...]

Le président se fait attendre, la salle de la Nordev est pleine, plus de 600 personnes ont fait le déplacement.

Didier Robert, le président de Région est sur l'estrade du forum "Choose La Réunion" : "nous devons renforcer les compétences de nos collectivités locales. Dans 20 à 50 ans la notion d'intégration devra être posée en terme de grand marché de l'océan indien comme ça se fait aux caraïbes. La Réunion est une région ultra périphérique comme Mayotte"

il y a 2 jour(s) à 19H14

Un mot du président sur le business forum NxSe "Choose La Réunion"

Je suis heureux de vous accueillir autour des atouts incomparables de cette terre de France et des transformations que nous y engageons.

La Réunion, c'est avant tout la France, vous bénéficiez des réformes mises en œuvre depuis maintenant deux ans et demi au niveau national : un dispositif compétitif pour la recherche et développement grâce au crédit d'impôt-reherche sanctuarisé, une fiscalité compétitive avec l'allègement de la fiscalité des entreprises et du capital, un marché du travail de qualité récemment réformé, un écosystème technologique et industriel très dense, un environnement administratif et réglementaire simplifié, des infrastructures de transport modernes et une économie en transition vers sa décarbonation.

Ces mesures portent leurs fruits : la croissance est supérieure à celle de nos voisins, le chômage se réduit et la France retrouve son attractivité. Chaque semaine, plus de 20 investisseurs étrangers choisissent ainsi la France. Et sur le territoire réunionnais, ce sont, pour les trois prochaines années, plus d' un milliard d'euros qui vont être investis et 3000 emplois qui vont être créés.

Je serais tenté de dire que La Réunion, c'est même un peu plus que la France. Plus qu'un environnement des affaires stable, sécurisé et moderne, aux meilleurs standards européens comme l'offre la métropole, c'est en effet une ouverture directe sur le monde — et notamment sur les marchés de l'océan Indien, de l'Asie, du Moyen-Orient, de l'Afrique et de l'Europe. C'est une population jeune et dynamique avec une grande qualité de formation pour toutes les disciplines et niveaux d'expertise.

Nous pouvons nous appuyer sur ces atouts pour aller plus loin. Car les potentialités sont immenses et les enjeux déterminants pour l'avenir de l'île mais, plus largement, de l'ensemble des pays de la région avec qui nous partageons une communauté d'intérêt. Pour cela, nous allons lancer un plan d'actions sur le développement économique régional, qui s'articulera autour des priorités suivantes : renforcement de la connectivité aérienne, mesures en faveur d'un développement du tourisme durable, série d'accords en faveur de la coopération régionale dans les domaines de l'environnement, de la sécurité maritime, des échanges d'étudiants, de la recherche et de la culture. Ce plan sera élaboré de manière collaborative et l'ensemble des parties prenantes en assurera le suivi.

Alors, "Choose La Réunion". Parce que choisir La Réunion, c'est choisir un territoire à la croisée du sous-continent indien et du continent africain. Choisir La Réunion, c'est faire le choix d'une communauté de destins avec des pays avec lesquels nous partageons les mêmes enjeux et la même volonté : celle de se développer ensemble au profit de nos entreprises, de nos emplois et de nos concitoyens.

il y a 2 jour(s) à 19H05

[En retard]

Après un bain de foule dans le centre-ville du chef-lieu, Emmanuel Macron quitte les lieux pour se rendre à la Nordev et assister au forum "Choose La Réunion" qui se cloturera sur un discours du président et sans doute des annonces sur le volet économique...

Le temps que le chef de l'État arrive, des invités se succèdent au micro pour "meubler"...

il y a 2 jour(s) à 19H00

Après la cérémonie, Emmanuel Macron a fait son premier bain de foule avec les habitants venus le voir.

Il a rencontré les Réunionnais aux deux coins de rue de la Rue de la Compagnie et s'est prêté au jeu des selfies, des bises et des poignées de main.

il y a 2 jour(s) à 18H37

[Du côté du forum "Choose La Réunion]

Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances a pris la parole "nous devons conjuguer le développement industriel et le respect de l'environnement et c'est un défi considérable [...] Comment faire ? Ça passe par des impôts plus faibles, arrêtons de multiplier des contrôles, faisons plutôt en sorte de faciliter l'accès au crédit impôt pour les entreprises"

il y a 2 jour(s) à 18H19

Un discours avec des annonces est attendu au business forum NxSE

Emmanuel Macron est attendu au business forum NxSE. "Des ateliers, des conférences, des rencontres entre investisseurs et chefs d'entreprises pour mettre en valeur le savoir-faire réunionnais" sont programmés indiquent les organisateurs. Un millier de personnes est attendu durant les deux jours du forum.

Le chef de l'Etat y prononcera un discours au cours duquel il devrait y avoir des annonces "importantes"

En attendant de chefs d'entreprises disent ce qu'ils attendent du Président de la République. Regardez

il y a 2 jour(s) à 18H06

Comme c'est la tradition, Emmanuel Macron est allé déposer une gerbe au Monument aux morts, rue de la Victoire à Saint-Denis. La cérémonie a eu lieu sous une pluie battante

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rpKEP7ePrsg" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

il y a 2 jour(s) à 18H02

La foule attend patiemment autour du monument aux Morts, certains sont là depuis 13 heures. Regardez :

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/yFw3oJx1SO0" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

il y a 2 jour(s) à 18H00

Une cinquantaine de personnes est sur place pour attendre Emmanuel Macron au monument aux morts de Saint-Denis. Farid Mangrolia, référent LREM à La Réunion, est présent, regardez :

il y a 2 jour(s) à 17H16

"Vous pouvez comper sur moi et sur l'ensemble du gouvernement" a déclaré Emmanuel Macron à la presse dès sa descente d'avion. Au fil de ses déclarations :

- "Au moment de la crise des gilets jaunes, à La Réunion parfois plus qu'ailleurs, une grande colère s'est exprimée parfois envers les élus locaux. Nous avons toujours été aux côtés de ces élus car nous croyons à la démocratie. Il faut aussi se souvenir qu'ils ont eu à leur côté la ministre de outre-mers pour les défendre lorsqu'ils se faisaient insulter et le minsitre de l'Intérieur pour les protéger."

- "Beaucoup a déjà été fait par la ministre des outre-mers (en matière) d'exonération de charges sociales. Nous allons étendre ces exonérations à d'autres secteurs notamment à celui de la presse. Nous arriverons à une exonration de charges jusqu'à deux Smic."

- "Nous apportons des solutions concrètes dans ce territoire où sévit un taux de chômage innacceptable"

- "Je vais annoncer une grande intiative sur l'emploi"

- "Il faut sanctionner ceux qui ne jouent pas le jeu de la concurrence"

- (Concernant la route du littoral) "ce n'est pas au Président de la République de trouver les matériaux" (pour construire la route)

il y a 2 jour(s) à 17H12

Emmnanuel Macron est descendu de l'avion en compagnie de la ministre des outre-mer Annick Giradin et du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. A départ ce dernier ne devait pas venir à La Réunion.

Les honneurs miliaires ont été rendus au président.

Il salue un à un les élus présents sur le tarmac.

il y a 2 jour(s) à 17H09

[ARRIVÉE]

L'avion présidentielle s'est posé à l'aéroport Roland Garros. Sous une pluie torrentielle Emmanuel Macron reçoit les honneurs militaires et saluent les élus sur le tarmac.

il y a 2 jour(s) à 17H02

Les forces de l'ordre sont intervenues sur le rond-point de Gillot. Les manifestants ont été dispersés à coups de grenades lacrymogènes

il y a 2 jour(s) à 16H54

[Embouteillage]

Suite aux affrontements qui ont éclaté entre la centaine de manifestants présentes aux abords de l'aéroport et les forces de l'ordre déployées massivement dans la zone, la circulation a été coupée durant quelques minutes dans le secteur.

À l'heure de pointe, cela a entraîné un bouchon, regardez :

il y a 2 jour(s) à 16H43

Le Falcon transportant une partie de la délégation présidentielle va se poser à Gillet. L'Airbus du président arrivera peu de temps après.

Une pluie battante s'abat sur Gillot

il y a 2 jour(s) à 16H39

[Affrontements entre les Gilets jaunes et les forces]

Un important dispositif de forces de l'ordre a été déployé dès ce mercredi matin. Les Gilets jaunes avaient prévenu, ils essaieraient d'interpeller le président de la République pour lui faire part de leurs revendications.

En fin de matinée, une quinzaine d'entre eux étaient déjà sur place. Des Gilets jaunes de l'est, de l'ouest avaient fait le déplacement. Ils ont très rapidement été empêchés d'accéder à l'aéroport par les gendarmes mobiles en nombre dans le périmètre.

En début d'après-midi, ils étaient déjà plus nombreux, une fois de plus, ils ont été tenus à distance par le service de sécurité.

Quelques minutes avant l'arrivée du chef de l'État, des heurts ont éclaté entre les Gilets jaunes et les forces de l'ordre. Les gendarmes mobiles ont fait usage de gaz lacrymogène et de grenades de désencerclement. Un nuage de gaz entourait alors l'aéroport. Les manifestants ont indiqué que les affrontements avaient été "violents et disproportionnés".

Sur le tarmac, à l'arrivée d'Emmanuel Macron, aucune conséquence de ces débordements n'a été ressentie. Les manifestants se sont dispersés.

 

il y a 2 jour(s) à 16H16

L'avion du président est en approche

Plusieurs parlementaires arrivent sur le tarmac de l'aéroport Roland Garros.  C'est le cas de la sénatrice Nassimah Dindar, de la sénatrice Viviane Malet, du sénateur Michel Dennemont, du sénateur Jean-Louis Lagourgue, de la députée Nadia Ramassamy, de Cyrille Melchior, président du Département, de Didier Robert, président de Région et du maire de Sainte-Marie M. Nirlo

il y a 2 jour(s) à 16H05

Ballons jaunes en grappe

100 à 200 gilets jaunes sont toujours rassemblés sur le rond-point de Gillot. Les participants ont gonflé plusieurs dizaines de ballons et les ont attachés "en grappe". "Komsa il va voir anou" commente un manifestant

Sinonsa le maloya i kontini done paké. "Nou tyenbo nou larg pa", "Macron arèt roul anou", "Macron démission" sont quelques uns des slogans qui sont scandés, regardez

il y a 3 jour(s) à 15H46

Bruno Le Maire signe deux conventions

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire est arrivé sur l'île de La Réunion ce mercredi 23 octobre, en parallèle de la visite du chef de l'Etat. Sa journée a commencé par une visite de l'usine Solyval, entreprise spécialisée dans le recyclage de pneus au Port.

Sur place il a parlé d'économie circulaire, et du dynamisme de La Réunion en terme d'innovation et de production. Dans l'après-midi le ministre de l'économie s'est rendu business forum NxSE à la Nordev ce mercredi. Il a signé deux conventions "Territoires d’industrie". Elles concernent Saint-André et le Port. Elles ont pour objectif de "permettre le développement de l’économie circulaire et des énergies renouvelables de la région, et notamment du volet terrestre du projet d’Ecotechnoport de Bois-Rouge" explique le ministère des Finances. Regardez :

Lire aussi : Bruno Le Maire : "La Réunion est un territoire d'exception qui a tous les atouts pour réussir"

il y a 3 jour(s) à 15H20

Magistrats inquiets

Dans un communiqué publié en début d'après-midi, le  syndicat de la magistrature de La Réunion "s'inquiète de la l'organisation préventive de la repression d'éventuels mouvements sociaux suscités par l'arrivée du Président de la République sur l' île et craint une démesure de moyens coercitifs . Elle dénonce l'usage du procédé des gardes à vue préventives à Mayotte. Elle rappelle son attachement à l'indépendance de l'institution judiciaire garante des libertés individuelles".

il y a 3 jour(s) à 14H32

[EN VOL]

L'avion présidentiel vient de quitter Mayotte avec Emmanuel Macron à son bord. Il devrait arriver à La Réunion vers 16h30 en retard de près de 2 heures sur le programme initialement prévu.

L'avion militaire, un Casa, qui conduit le chef de l'Etat aux Glorieuses est revenu de l'archipel avec du retard et s'est posé sur le tarmac de l'île aux parfum vers 14 heures.

 

il y a 3 jour(s) à 13H55

Au son du maloya, le face à face entre les gilets jaues et les forces de l'ordre se poursuit sur le rond-point de Gillot.

Plusieurs personnes diffusent des vidéos en direct sur les réseaux sociaux. Regardez

 

il y a 3 jour(s) à 13H51

Sécurité

Un gros dispositif des forces de l'ordre est installé dans l'aéroport et à ses abords. Pour rappel, arrivant de Métropole 1500 policiers et gendarmes sont venus en renfort

il y a 3 jour(s) à 13H48

Le Président n'est pas encore arrivé que des Gilets jaunes l'attendent déjà. Certains sont réunis sur le rond-point de Gillot pour protester. Regardez :

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fyannis.latchimy.98%2Fvideos%2F439437463666530%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

il y a 3 jour(s) à 13H47

Bonjour La Réunion !

Le président de la République est sur le point d'arriver dans notre île, Imaz Press sera en live durant toute sa visite.

Suivez-nous !

propos Premier jour de visite pour le président de La République

Emmanuel Macron atterrit cet après-midi à l'aéroport Roland-Garros. Le chef de l'Etat va commencer sa visite à La Réunion par une prise de parole directement sur le tarmac après avoir reçu les honneurs militaires et le traditionnel accueil républicain.

Il se rendra ensuite à Saint-Denis, plus précisément place de la Victoire pour y déposer une gerbe au monument aux morts, à 16h30.

Puis il se rendra au parc des Expositions de la Nordev pour assister au business forum NxSE, qui rassemble chefs d'entreprises et investisseurs étrangers, dans une ambiance "start-up" dédiée au monde digital. C'est là qu'il donnera un discours, à 19h, dans le cadre de "Choose La Réunion", un dispositif censé valoriser La Réunion aux yeux des acteurs économiques internationaux.

Sa journée se terminera par un discours de clôture à la préfecture, à 20h30.

Lire aussi : Le programme complet de la visite d'Emmanuel Macron dévoilé

Une première journée à Mayotte

Arrivé à Mayotte ce mardi 22 octobre, le président a affirmé qu'il voulait apporter "des réponses extrêmement concrètes" aux difficultés de l'archipel. La journée a tourné essentiellement autour de l'immigration clandestine et le développement économique de l'île.

Sur l'immigration clandestine, Emmanuel Macron a affiché sa fermeté tout en assurant qu'il ne remettrait "jamais en cause le droit d'asile".

A Mamoudzou, il a assuré que l'opération Shikandra [nom d'un poisson qui mord quand on s'approche de son nid] contre l'immigration clandestine lancée en août dépasserait son objectif de 25.000 reconduites à la frontière en 2019.

Lire aussi : Macron promet "la sécurité" à Mayotte en proie à l'immigration clandestine

48 heures à La Réunion

Pour son déplacement à La Réunion, Emmanuel Macron centre volontairement ses visites et rencontres autour de l'emploi. Après une première journée avec les acteurs économiques de l'île, il rencontrera les représentations citoyennes à la préfecture. Le président remettra ensuite l'insigne du mérite à Thérèse Baillif, pour sa lutte contre les violences faites aux femmes. Puis il se rendra à un déjeuner républicain à la préfecture, en présence des maires, des parlementaires, et des présidents des conseils régional et départemental. Après cette séquence, Emmanuel Macron ira à la rencontre des demandeurs d'emploi à la Mission locale de Saint-Paul, à 16h.

Le lendemain, le président se rendra sur une exploitation agricole dans le Sud, plus précisément à Petite île. Il est ensuite convié à un pique-nique à Grande Anse au cours duquel il rencontrera les habitants réunionnais. L'avion du président devrait décoller aux alentours de 15-16h.

Le chef de l'Etat sera accompagné de plusieurs membres de l'exécutif. Christophe Castaner, présent à Mayotte, ne viendra pas à La Réunion. Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, fera partie du séjour la journée du mercredi 23 octobre.

En ce qui concerne les autres ministres, il s'agit d'Annick Girardin, ministre des Outre-mer, de Muriel Pénicaud, ministre du Travail et enfin de Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture.

mots clés de l'article : visite présidentielle , arrivée , actualité de la réunion , Emmanuel Macron , Actus Reunion

suivez-nous