Pour un scrutin qui mobilise peu

Élections européennes : 34 listes en lice, une galère logistique

photo RB imaz Press Réunion

Ça y est, la campagne pour les élections européennes a officiellement débuté ce lundi 13 mai 2019. 34 listes se disputent les 74 sièges au Parlement européen remis en jeu. Le premier adversaire de ces candidats, c’est l’abstention... Mais avant même de penser au scrutin qui se déroulera le 26 mai prochain, il faut penser organisation. 34 listes en France, c’est bien la première fois, un record et un véritable casse-tête logistique. (photo rb/www.ipreunion.com)

En première ligne dans cette galère organisationnelle : les communes. Les services communaux sont chargés de mettre en place les panneaux d’affichage. Et contrairement aux précédents scrutins, il y en a du monde ! Dans certaines communes, les agents communaux ont dû bricoler.

Ce lundi 13 mai, sept agents communaux d'une commune de l'Ouest de l'île s’affairent sur la pose des panneaux sous un soleil de plomb. La différence par rapport aux dernières élections européennes, ils la sentent "d’habitude, on met sept panneaux en place, cette fois, on en met douze par secteur" explique l’un d’eux.

Et il faut d’avoir le matériel suffisant, ils ont dû s’adapter "on a pris ce qu’on avait et on a ajouté des palettes en contreplaqué pour compléter".

Comme dans toutes les villes de France, la campagne d’affichage nécessite des moyens humains et financiers supplémentaires. En métropole, certains édiles expliquaient qu’un panneau leur coûtait une centaine d’euros. Et il faut aussi trouver les emplacements pour les afficher ces 34 listes…

Ce n’est là que le début de la galère, à partir de ce mardi 14 mai, les premiers spots télévisés des candidats commenceront à être diffusés. Du temps d’antenne bouffé par une élection qui intéresse peu les Français…

Puis les premières professions de foi commenceront à arriver dans vos boîtes aux lettres, là encore, il faudra multiplier par 34, ça en fait du papier !

Bref, la préparation de ces élections européennes nécessitent des moyens humains et financiers plus importants qu’à l’ordinaire, reste à voir si les Français se déplaceront aux urnes…

fh/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : scrutin , communes , panneaux d’affichage , logistique , actualité de la réunion , Élections européennes , Actus Reunion

suivez-nous