Réunion par Imaz Press, jeudi 28 octobre 2021 à 16:45
[VIDÉOS] Des opérations de stérilisation mises en place

Saint-Leu : une bactérie d’origine animale rend l’eau non potable

image description
image description

Le quartier Maduran dans les hauts de Saint-Leu est confronté à des problèmes de potabilité de l’eau depuis plus de trois semaines. Une bactérie d’origine animale - et non fécale - a été détectée par l’ARS lors de ses analyses. Le point de captage, trop rustique, ne permet pas une neutralisation suffisante des germes. Si des bouteilles d’eau sont distribuées en urgence aux populations fragiles, la ville de Saint-Leu et le TCO garantissent un système de filtration installée courant novembre dans les établissements scolaires pour compléter ce qui est déjà fait dans les écoles. L’installation d’un système d’acidification de l’eau devrait aussi permettre de retrouver une eau potable sous 15 jours. A plus grande échelle, la commune nourrit de grands espoirs avec la construction de la nouvelle usine de potabilisation, dont la livraison est prévue en 2023. (Photo mm/www.ipreunion.com)

C'est un vrai problème de santé publique qui agite les hauts de Saint-Leu depuis presque un mois : l'eau est impropre à la consommation. Suite aux alertes du TCO, de la mairie saint-leusienne et du délégataire Derichebourg, les habitants de ce quartier sont contraints de faire bouillir leur eau ou d'investir dans des bouteilles.

"Il s'agit d'une infection du captage à cause d'une bactérie, en aucun cas il ne s'agit de matières fécales" garantit Gilles Hubert, vice-président du TCO à la commission eau et assainissement, pour tordre le cou à certaines rumeurs.

Durant ce mois, des habitants se sont rapprochés de la mairie mais aussi du collectif "Eau potable et à bas prix pour tous" via la page Facebook "Leu confinement", après être tombés malades. Le TCO dénombre une dizaine de cas, quand certaines écoles parlent de classes entières touchées par une épidémie de gastro. Selon Bruno Domen et Gilles Hubert il peut tout aussi bien s'agir d'une épidémie classique en milieu scolaire. Le collectif lui, en la personne de Karim Juhoor, dénombre une centaine de témoignages.

"Cette pollution de l'eau représente bien un danger potentiel à la consommation, mais il est toujours possible de l'utiliser en la faisant bouillir, et elle ne pose aucun problème pour les usages domestiques" veut rassurer Gilles Hubert.

- Une alerte de l'ARS -

Le réseau de captage de Maduran est "rustique" selon Alexandre Le Ster, directeur de SAUR Derichebourg en charge de l'exploitation du service d'eau sur Saint-Leu. L'eau distribuée sur ce quartier des hauts provient de la rivière du bras de Cilaos, quand le reste de Saint-Leu est alimenté via l'usine du Plate. "L'installation actuelle n'est pas suffisante pour tuer les germes. Dès que l'on a un épisode pluvieux, la turbidité de l'eau s'amplifit et les particules ne sont pas assez filtrées" explique-t-il.

A ce problème de fond, qui dure depuis 2005 selon le maire de Saint-Leu Bruno Domen, s'ajoute une récente découverte de l'ARS. Lors des analyses habituellement effectuées, l'agence régionale de santé a trouvé une bactérie rarement recherchée : la "campylobacter". Une bactérie d'origine animale qui pourrait être liée à un animal mort dans le lit de la rivière. L'alerte a donc été donnée à la mairie : interdiction pour les habitants de consommer cette eau.

Cette découverte aurait pu expliquer les cas de gastro détectés ces dernières semaines. "Mais il faut rester prudent, aucune corrélation n'a été effectuée entre ces malades et l'eau." Dans tous les cas, celle-ci reste non potable actuellement.

- Des solutions sur le court terme -

Face à cette problématique, le TCO a décidé de distribuer des bouteilles d'eau minérale à tous les publics prioritaires de ce quartier, à savoir les enfants ou encore les personnes âgées. Cette distribution se maintient jusqu'à la prochaine phase, celle qui vise à mettre en place des systèmes de filtration au robinet dans les établissements scolaires, en plus des bouteilles distribuées dans les écoles. Cette étape devrait se mettre en place courant novembre.

D'ici 15 jours, Derichebourg va mettre en place une installation temporaire pour acidifier l'eau et la rendre consommable à nouveau. Ensuite, dans quatre à cinq mois, un réacteur ultra-violets sera installé à son tour pour être certain d'obtenir une eau sans aucun goût. Ecoutez les explications d'Alexandre Le Ster à ce sujet :

- Une toute nouvelle usine de potabilisation en 2023 -

Ce que la mairie de Saint-Leu attend surtout, c'est la nouvelle usine de potabilisation à Maduran qui permettra d'obtenir de façon pérenne une eau de bonne qualité. D'ici là, une phase de consolidation et de sécurisation du réseau est prévue au cours du premier semestre 2022, via la stérilisation renforcée des eaux distribuées. Il s'agit de réduire le risque parasitaire, via une meilleure désinfection UV, précise le TCO. Un système efficace à court terme mais pas à long terme.

Les problèmes d'eau potable dans ce quartier nécessitent en effet une toute nouvelle structure. "Nous attendons en tout quatre lots de travaux pour une livraison, nous l'espérons en 2023" indique Bruno Domen. Coût de l'investissement : 14 millions d'euros. Ecoutez Bruno Domen détailler ce projet d'usine :

- Une aide envisagée pour l'achat des bouteilles -

En attendant, les habitants non prioritaires sont contraints de s'acheter des bouteilles par leurs propres moyens, ce que dénonce le collectif mené par Karim Juhoor. "La population saint-leusienne est divisée en deux : d'un côté ceux qui ont l'eau potable, de l'autre eux qui ne l'ont pas. Or ce n'est pas la faute de ces familles, nous demandons une réduction sur le prix des bouteilles" exprime-t-il. Ecoutez :

"Nous allons effectivemnt étudier la façon de proposer une compensation à ces familles" indique Gilles Hubert. Une réunion est prévue prochainement en ce sens au TCO, pour aborder cette problématique.

mm/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : TCO , eau potable , santé publique , saint-leu , bactérie , captage , actu réunion , Derichebourg , Actus Reunion , TCO Actualité , actualité réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis