Dumazile - Une dégradation importante des conditions météo est attendue

photo d’archive imaz press reunion

En début de soirée ce samedi 3 mars 2018 Météo France a publié le communiqué ci-dessous. Les météorologues rappellent qu’une dégradation importante des conditions météo est attendue

Le système dépressionnaire tropical en formation hier, s’est transformé en tempête tropicale modérée en début de journée de ce samedi 3 mars et a pris le nom de "Dumazile" (prénom du Swaziland). Ce système est prévu continuer de se développer au cours des prochains jours, tout en se rapprochant sur une trajectoire le faisant circuler entre Madagascar et La Réunion. Si le coeur du météore n’est pas prévu concerner La Réunion, celle-ci va malgré tout être influencée par la périphérie du système et de ce fait connaître une dégradation importante des conditions météorologiques (essentiellement pluvieuse) pour les prochaines 48h (journées de dimanche et lundi).

Comme anticipé, le phénomène encore naissant hier est devenu tempête tropicale modérée ce samedi. A 16h locales, Dumazile était centré par 15 degrés 3 Sud et 52 degrés 6 Est, soit à 685 km au nord-nord-ouest de La Réunion (et à 215 km dans l’ouest-nord-ouest de l’îlot de Tromelin). Il se déplaçait en direction du sud-ouest à 15 km/h.

- Le coeur du météorene devrait pas concerner La Réunion -

Le météore est prévu suivre une trajectoire courbe entre Madagascar et les Mascareignes dans les 2- 3 prochains jours, le faisant ainsi transiter à l’ouest, puis au sud-ouest de La Réunion, lundi (6 mars). La bonne nouvelle c’est que la trajectoire devrait selon toute vraisemblance faire passer le centre du phénomène bien au large de nos côtes (au-delà des 300 km). Le coeur du météore, à ce moment-là potentiellement devenu cyclone tropical, ne devrait donc pas concerner La Réunion.

Ce qui signifie que le risque de voir des conditions de vents cycloniques affecter le département est désormais considéré comme extrêmement faible. Malgré cette trajectoire favorable permettant à l’île d’éviter la partie la plus active du phénomène, le département n’échappera toutefois pas à l’influence du phénomène, et en particulier de son système nuageux, très étendu, en particulier du côté est de la trajectoire. On s’attend ainsi à un épisode pluvieux tout à fait conséquent pour les prochaines 48 à 72h.

Les premières pluies circulant en extrême périphérie du système nuageux lié à Dumazile ont touché le département dans l’après-midi de ce samedi, mais le gros des précipitations est attendu pour les journées de dimanche et surtout de lundi (amélioration prévue se dessiner seulement mardi). Les régions prioritairement concernées seront les régions Est et Nord, ainsi que tous les Hauts de l’intérieur de l’île, où les quantités de pluie recueillies pourraient approcher un mètre de précipitations sur l’épisode pluvieux.

- Les précipitations de plus en plus persistantes -

Les précipitations seront discontinues dans un premier temps, mais deviendront de plus en plus persistantes au fil de la journée de ce dimanche, dans les Hauts tout particulièrement, devenant fortes par accumulation. Sur les zones littorales, les pluies seront entrecoupées d’accalmies plus ou moins durables.

Il va sans dire qu’un tel épisode pluvieux, survenant après deux mois de début d’année bien arrosés, ne sera pas sans conséquences en termes de ruissellement ou de réaction des cours d’eau et ravines (dans l’Est et le Nord prioritairement). Il faut donc s’attendre à quelques effets indésirables générés par ces fortes pluies...

Un autre élément pourrait également occasionner quelques désagréments, à savoir la houle. Avec des hauteurs moyennes amenées probablement à dépasser temporairement les 2,5 m de hauteur moyenne ce dimanche et ce lundi, cette houle ne présentera pas de caractère exceptionnel comparativement à nombre de cas de houles cycloniques passées, mais elle sera malgré tout suffisante pour devenir problématique dans le secteur de la route en corniche, du fait de son orientation défavorable (nord, puis nord-ouest).

- Des rafales de vents soufflant à 100 km/h -

Bien que le risque de voir des conditions de vents cycloniques (rafales de vents supérieures à 150 km/h) affecter l’île en début de semaine prochaine apparaisse quasiment écarté, il faut tout de même s’attendre à un renforcement des vents lundi. Ces vents de nord-est, puis nord, concerneront prioritairement la façade ouest, l’axe des Plaines, ainsi que le flanc est du volcan.

Le niveau que pourraient atteindre ces vents dépendra de la trajectoire effectivement suivie par le météore et reste encore à préciser, mais les rafales maximales de vent pourraient atteindre ou excéder le seuil des 100 km/h dans les Hauts.

Il est évidemment recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation météorologique et d’éviter toute imprudence aux abords des ravines ou des radiers.

mots clés de l'article : météo France , pluies , vents , cyclone , tempête , houle , Actus Reunion , Dumazile

à voir également en vidéo

suivez-nous