Réunion par Imaz Press, jeudi 9 novembre 2023 à 11:34

Dimanche 19 novembre : Saint-Denis : marche blanche en hommage à Kenya tuée par un jet de galet

image description
image description

Le dimanche 19 novembre 2023, une marche blanche va avoir lieu à Saint-Denis en l’honneur de Kenya. Une jeune femme à peine âgée de 25 ans et tué après un jet de galets depuis le pont de la Rivière des Galets au Port le 30 septembre 2023. La marche partira à 14 heures au 23 boulevard de Saint-François.

"Kenya était une jeune femme pleine de vie et une mère formidable. À travers cette marche nous lanceront des ballons blancs pour rendre hommage à Kenya, afin que la violence gratuite cesse", est-il écrit dans le communiqué.

"Merci à tous de votre présence, de votre solidarité, afin que, cette marche symbolise une prise de conscience de tous face à ce drame et à la violence."

- Tué après un jet de galets -

Pour rappel, samedi 30 septembre 2023 vers 20 h 45, plusieurs personnes ont projeté sur la RN1, depuis le pont du rond-point du Sacré Cœur au Port, sur des véhicules en circulation dans le sens Saint Denis – Saint Paul, plusieurs galets apportés sur place à l’aide d’un chariot de supermarché, également projeté sur la voie de circulation.

La passagère du véhicule ciblé par des jets de pierres - une jeune mère de famille de 25 ans - est décédée. Souffrat de multiples traumatismes faciaux et crâniens, la victime, mère d'un jeune enfant, était dans le coma après le drame.

Lire aussi : Ils sont enfants et déjà très violents, la faute à qui...

Lire aussi - Jets de pierres à la Rivière des Galets : la garde à vue des cinq mineurs interpellés prolongée

- Quatre mineurs mis en examen -

Quatre mineurs suspectés d'être impliqués dans le décès d'une jeune femme de 25 ans, avait été déférés au tribunal le vendredi 6 octobre 2023.

Présentés devant le juge pour assassinat et tentative d'assassinat, les faits ont finalement été requalifiés de "coups volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner", soit "coups mortels".

Deux mineurs, âgés de 14 ans, ont été mis en examen pour ces faits et écroués à Domenjod. Les deux autres sont mis en examen pour "abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit", et ont été placés sous contrôle judiciaire.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis